Académie Von Einzbern

Un forum d'écriture rpg concentré en bonne humeur.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Jun fête son anniversaire au Hana

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jun Ashiya-Sinclair
**********************
**********************
avatar

Nombre de messages : 100
Age du personnage : 27 ans
Date d'inscription : 30/04/2007

MessageSujet: Jun fête son anniversaire au Hana   Mar 7 Juil 2015 - 21:20

Jun s'étira comme un chat en admirant une dernière fois le paysage à travers les baies vitrées de sa chambre, puis se dirigea vers la salle de bain. Lumineuse, comme chaque pièce de la villa, elle pouvait sembler immense aux yeux d'un roturier. La chaleur était telle qu'il se jeta pratiquement sous la douche. Avec un soupir bienheureux, il profitait de l'eau fraîche tombant en cascade sur sa tête et ses épaules. Même s'il n'en disait rien, son futur poste l'angoissait un peu. Postuler en tant que professeur ne lui serait jamais à l'esprit quelques mois plus tôt. D'ailleurs, il était pratiquement certain que Johann von Einzbern avait du rire en voyant qui allait enseigner l'étiquette cette année à ses étudiants. En tout cas, pensant qu'il s'agissait d'une plaisanterie, la nouvelle avait beaucoup amusée Jun. Si son grand père ne lui avait pas imposé un valet de chambre pour rendre ses manières parfaitement convenables quatre ans plus tôt, il n'aurait pas su grand chose de l'étiquette. Les instincts même du jeune homme le poussait à ignorer les convenances. Ces dernières années,  il avait dû lutter contre eux afin de plaire à son grand père. Son nouveau poste serait autant l'apogée de cet entraînement qu'un test. Heureusement que le comte l'autorisait à donner aux apprentis des cours de mode, couture et broderie, déjà plus dans ses cordes. Penser qu'il ne devait plus prendre ses nouveaux amis dans ses bras, ni même leur donner des surnoms affectueux lui faisait physiquement mal. Pourtant, le jeune baron comptait tout faire pour rendre le vieux comte fier de lui. Même s'il savait pertinemment que ce dernier espérait le voir fiancé à une des étudiantes de l'université. Une relation élève-professeur lui semblait bien plus inconvenante que des câlins affectueux. Mais bon, il envisageait jouer les autruches à ce sujet afin de repousser une situation embarrassante.


Docilement, après s'être séché à contre coeur, il s'habilla de la tenue choisie par Henry. Son métier de styliste à temps partiel le rendait particulièrement sensible à ce qu'il portait. Cependant, à 27 ans, Jun apprenait à faire des compromis. Aussi, il se contenta de personnaliser sa tenue de pendants d'oreilles bleues et de sa bague de baron. Coquet plus par habitude que par vanité, il prit le temps de coiffer ses cheveux mi-longs, le soleil finirait bien vite le travail de sa serviette. Mettant en valeur ses yeux, son polo vert tombait sur un pantalon en lin blanc. Quand le jeune lord ne pouvait pas choisir ses vêtements, il veillait néanmoins à ce qu'ils lui soient parfaitement ajustés. Un sourire malicieux éclaira son visage à la pensée d'avoir discrètement échangé ses sous-vêtements contre un maillot de bain. Henry voudrait le voir préparer soigneusement ses cours, mais il entretenait des plans bien différents pour la journée.


"Je me rend au salon de thé"annonça-t-il en enfilant ses spartiates sous le regard réprobateur du valet de chambre "mon cousin m'attend"


Jun ne précisa pas que Kazuki ignorait l'attendre ce jour là. Il ne pouvait passer outre son besoin de revoir un membre adoré de sa famille. Alors, après avoir salué ses employés, et embrassé sur la joue sa cuisinière, le jeune homme se mit en route. Le soleil lui tapait sur la tête, lui faisant regretter l'absence de chapeau et de lunette de soleil. Pourtant, il préférait de loin marcher jusqu'au centre ville plutôt que de prendre la voiture. Cela lui permettrait notamment de se baigner sur le chemin du retour sans que Henry ne le sache. L'odeur salée du large lui emplissait les poumons, l'aidant à moins s'inquiéter tandis qu'il pensait à Kazuki et au clan Ashiya. La mort de son grand père paternel l'avait peiné, mais il avait été moins proche du vieil homme que son cousin. Depuis, parce que son père, très réservé, avait préféré renoncer à tous ses droits sur la succession, le clan Ashiya cherchait à faire de Jun le futur chef de clan. Cela n'aurait pas été si gênant si le jeune homme n'avait pas déjà changé son nom en Ashiya-Sinclair quand il avait accepté de devenir le prochain Comte de Caithness. Pire encore, étant né après Kazuki, il n'aurait du occuper que la quatrième place dans la liste des héritiers potentiels, juste derrière son père, puis ses deux cousins. Lion jusqu'au bout des oncles, les tensions familiales l'épuisaient. Aux yeux de Jun, la justice voudrait que les Ashiya reconnaissent la lignée de sa tante, fille aînée, et nomment Kazuki héritier tant que son frère resterait perdu dans la nature. Après tout, de nombreuses lignées nobles et mêmes royales se mettait à accorder aux femmes une place légitime dans le succession au titre. Ces changements d'opinion lui valaient d'être aujourd'hui Baron de Rosslyn alors que son père était japonais.


Le jeune homme sentit s'envoler le poids désagréable sur ses épaules tandis qu'il pénétra au HANA. Non seulement, il s'agissait de son salon de thé favori mais en plus l'établissement appartenait à son cher cousin. Si parfois le jeune homme se sentait coupable de l'exclusion par le clan dont était victime Kazuki, il ne pouvait jamais résister au bonheur de lui rendre visite. Un sourire heureux sur les lèvres, il annonça son arrivée :


"Bonjour à vous tous !"


Pour Jun Geoffrey Ashiya-Sinclair ce jour-là, septième du mois de juillet, n'avait rien d'ordinaire puisqu'il s'agissait de son anniversaire. Il souhaitait fêter ses 27 ans avec une des personnes qu'il aimait le plus au monde, son cousin Kazuki. Et accessoirement, il comptait bien profiter de ses pâtisseries favorites!


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kazuki Kazehaya
_______________________
_______________________
avatar

Nombre de messages : 220
Age du personnage : 27 ans
Date d'inscription : 01/05/2007

MessageSujet: Re: Jun fête son anniversaire au Hana   Mer 12 Aoû 2015 - 15:15

(Et voilà une petite réponse rien que pour toi ! Désolé pour le délai. Qui aurait cru que mes vacances allaient être aussi chargées... Moi qui pensait pouvoir me la couler douce chez moi !)

Après un lundi passé à dormir et à réfléchir aux prochains « hanami » du salon de thé, Kazuki avait eu tout le loisir de reprendre des forces, du moins physiquement. Levé de bonne heure, il décida de se rendre au salon un peu plus tôt que d’habitude afin d’aider le pâtissier à réceptionner les caisses de produits frais qu’ils avaient commandées. La livraison du mardi, leur début de semaine, était toujours plus conséquente que celles des autres jours. Un petit coup de main était toujours bienvenu ! Et puis, vu la faveur que le pâtissier lui faisait pour l'occasion, le gérant avait toutes les raisons de le ménager.
Tout fraîchement sorti de la douche, Kazuki enfila une chemise blanche et un pantalon noir, rien d’hors du commun en soi. Les cheveux à peine séchés, il attrapa ses clés, son téléphone portable  et son portefeuille qu’il fourra dans ses poches juste avant de sortir de chez lui. De toute façon, d’ici l’ouverture, sa tignasse avait bien le temps de sécher. D'ailleurs, au moment où il pointa son nez à l’extérieur, il put constater que la météo n’avait pas menti. Avec une journée aussi ensoleillée, les tables en terrasse allaient être prises d’assaut et il ne ressemblerait bientôt plus à un chat trempé.
Arrivé en un rien de temps devant le HANA, il pénétra dans son enceinte par l’entrée de service qui débouchait sur le petit couloir derrière les cuisines. A l’intérieur, il y retrouva le pâtissier et un parfum lui mettant l’eau à la bouche se répandre partout. Là, sur l’îlot central, trônait un petit panier rempli de …

« Des croissants ?! Tu nous gâtes vraiment !  »

Vu la petite taille du panier, ces viennoiseries n’étaient surement pas destinées aux clients ! Lorsque l’envie le prenait, il n’était pas rare pour l'artisan de faire plaisir à ses collègues en leur mettant une fournée de côté. Lorsque le camion de livraison se fit entendre, Kazuki s’empressa de fourrer un croissant dans sa bouche et tous deux sortirent pour récupérer les caisses de fruits et autres aliments. Avec tout ce soleil, beaucoup penserait que les commerces seraient désertés, que les clients iraient bronzer étendus sur la plage ou sur l’herbe des parcs. Mais il s’agissait de Listadt, et bien que certains choisissent cette première option, la clientèle du salon de thé préférait nettement être servie, à moitié à l’abri des rayons UV, et surtout, assis convenablement.
Avec les hautes températures, la production de glaçons tournait à plein régime. Thé glacé, smoothie, … les affaires se portait bien pour cette matinée. Même s’il était sûr que rien n’arriverait avant midi, Kazuki restait à l’affût de chaque nouveau client pénétrant dans le salon. Si jamais quelque chose l’empêchait de se téléporter à l’entrée en moins de dix secondes, les autres serveurs avaient reçu des directives très précises sur les démarches à suivre. C’est vers 14h moins le quart que Kazuki reconnut une voix familière saluer toute la compagnie. Déposant avec soin un smoothie à la fraise devant une cliente, le gérant s’excusa en s’inclinant avant de rejoindre son cousin.

« Jun ! Quelle surprise ! » dit-il tout sourire en s’approchant à grands pas.

Pas vraiment en fait. Les visites surprises du jeune comte pouvaient effectivement déboussoler son cousin, mais cette visite le jour de son anniversaire, Kazuki l’avait vu venir à des kilomètres ! Conscient que la position sociale de Jun l’obligeait à respecter une certaine conduite, il s’abstint de lui faire un énorme câlin et se contenta de passer son bras droit autour de ses épaules pour le rapprocher de lui. Une sorte de semi-câlin latéral.

« Un merveilleux anniversaire à toi, mon cher cousin. » lui souffla-t-il avec un clin d’œil furtif.

Le gérant avait voulu se faire discret, mais c’était sans compter la surprise que le reste du personnel s’était garder de divulguer. C’est donc, cette fois-ci, avec une réelle surprise que Kazuki entendit et sentit des mini-canons à confettis leur exploser à la figure, à lui et son cousin. Les détonations avaient bien évidemment attiré l'attention des clients les plus proches, provoquant des rires discrets. En jetant un coup d’œil aux serveurs, il s’aperçut que chacun d’entre eux se tenait bien droit et avaient gardé tout leur sérieux, armés de ces tubes multicolores. Même s’il avait finalement apprécié le geste, le gérant était bien décidé à se venger plus tard ! En passant sa main gauche dans ses cheveux pour se débarrasser des confettis osant y trouver refuge, il s’aperçut que Jun n’avait pas non plus été épargné par l’attaque. Sans trop réfléchir, il lui ébouriffa les cheveux, le décoiffant complètement par la même occasion. Constatant les dégâts, Kazuki tenta d’arranger un peu la tignasse de son cousin, sans trop de succès.

« Il vaut mieux que j’arrête. Désolé, sale habitude. Ça te donne un certain style mais si ton valet te voyait dans cet état, il m’étranglerait ! »

Kazuki n’avait pas vraiment eu l’occasion de rencontrer Henry. Son cousin lui avait bien fait part de certaines anecdotes, mais ce personnage restait encore un mystère pour lui. Aussi, il se prenait souvent à l’imaginer et aimait penser qu’il possédait une moustache bien fournie, à l’image de Dupont et Dupond, qui ne partagent pourtant pas du tout la même profession. Après tout, une telle moustache lui donnerait une mine bien sympathique !

« Allez, viens par ici, je vais t’installer. Intérieur ou terrasse ? » demanda-t-il en entraînant Jun vers la salle, la main sur son dos.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Jun fête son anniversaire au Hana
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Jean-Bertrand Aristide : Un comité pour son anniversaire et son retour
» 7 avril : 204e anniversaire de la mort de Toussaint
» Anniversaire 2010 du Chef d' Etat-Major
» BON ANNIVERSAIRE DROOPY
» Un anniversaire oublié [Privé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Académie Von Einzbern :: Vieille ville :: Salon de Thé HANA-
Sauter vers: