Académie Von Einzbern

Un forum d'écriture rpg concentré en bonne humeur.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Lyocha Wiazemsky

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lyocha Wiazemsky

avatar

Nombre de messages : 5
Age du personnage : 17 ans
Date d'inscription : 14/10/2013

MessageSujet: Lyocha Wiazemsky   Lun 14 Oct 2013 - 21:03


Carte d’étudiant

Prénom : Lyocha  (Surnom russe : Liochka)
Nom : Wiazemsky
Âge: 17 ans
Classe: Terminale
Appartenance à un club: Hôte au salon de thé


Renseignements supplémentaires sur le personnage


Caractère : Fréquentant l’Académie Von Einzbern depuis à peine un an, Lyocha s’y est déjà forgé une réputation de boute-en-train. À force de plaisanter sans cesse, maniant aussi bien le sarcasme et l’ironie que la taquinerie, beaucoup le pensent incapable de se montrer sérieux. Cela fait de lui une compagnie d’ordinaire agréable, bien qu’agaçante à la longue. Pour continuer sur la lignée de ses défauts, il possède une faiblesse que personne n’ignore dans l’école. En effet, Lyocha ne dit jamais « non » à un défi, peu importe que celui-ci soit absurde ou dangereux. Il refuse de passer pour un lâche. Pas facile de plaire avec un tel caractère, pourtant ce jeune homme de 17 ans flirte gentiment –ou plutôt fait de piètres tentatives sans se défaire de son sourire– comme il respire avec TOUTES les femmes croisant son chemin (des professeurs aux demoiselles). Ainsi, les avis concernant ce personnage spécial sont très partagés. En vérité, de nombreux élèves le tolèrent, en grande, partie parce qu’il fait partie du cercle intime de la très populaire Angélique du Fresne.
Toute l’Académie ignore –ou du moins nul ne semble vraiment y faire attention– que Lyocha Wiazemsky joue un rôle au quotidien. Élevé par une nourrisse puis éduqué par des précepteurs, jusqu’à l’âge de 16 ans ce garçon vivait seul au fin fond de la campagne avec une poignée de vieux domestiques. N’ayant plus fréquenté d’autres jeunes de son âge depuis ses 8 ans, sa brusque inscription à l’Académie le fit plus paniquer que s’enthousiasmer. Et si ses camarades en venaient à le détester ou à le blesser ? Terrifié par les échanges sociaux, dont il n’a pas l’habitude, Lyocha finit par dire des « bêtises » à chaque fois qu’on lui demande de parler, « bêtises » d’autant plus grosses quand son embarras s'amplifie. Ainsi, si ce jeune homme agit comme un pitre, c’est sans le vouloir, contrairement à ce que pense son entourage. Quelle ironie ! Lui qui a tend envie d’être aimé ne peut s’empêcher de repousser les autres, tant il craint d’être rejeté. Enfin, Lyocha aime tout de même rire. Fier, il refuse de parler de sa situation familiale, craignant de susciter du dégoût et de la pitié.

Physique : L’apparence de Lyocha va parfaitement bien avec l’image qu’il donne de lui même. Digne plaisantin, un sourire, souvent digne du chat du Cheshire, ne quitte jamais ses lèvres. Irrégulière et savamment décoiffée, sa coupe de cheveux se compose de mèches plus longues autour de son visage et de mèches plus courtes sur sa nuque. Ses cheveux châtains comportent des pointes décolorées à l’avant…ou bien sont-ils blonds à l’origine et colorés en brun ? En tout cas, ses fins sourcils impeccablement épilés, sont marrons. Est-ce un indice ? Lyocha en garde étrangement le secret. Son teint de porcelaine rappelle la terre enneigée de ses origines russes. En contraste, ses grands yeux brillent d’une chaude couleur ambrée. Ses traits fins, plus mignons que virils, esquissent souvent une moue mutine. Mesurant 1m73 pour 58 kilos sa silhouette est incontestablement svelte. Elle serait même maigre si le jeune homme ne se musclait pas en pratiquant régulièrement l’équitation et l’escrime.
Petites particularités : apprenant la musique depuis l’enfance, il possède des mains de pianiste aux doigts fins et longs. Sinon, à cause de ses cheveux, on ne remarque pas de suite qu’il a plusieurs piercings au lobe droit.

Histoire : bLa maison Wiazemsky était une illustre famille princière russe, issue selon elle de Rostislav de Smolensk (XIIe siècle) et fondée par l’arrière-petit-fils de ce dernier, André Wladimirovitch (surnommé Long Bras). Lorsqu’une partie des Wiazemsky se refugia en France dans les années 1917, elle consentit à se lier avec la noblesse locale, à l’image des Du Fresne.
L’alliance des parents de Lyocha se fit dans le respect des traditions –autrement dit il s’agissait d’un mariage arrangé–. Contrairement à ce que l’on pourrait penser ce ménage fonctionnait plutôt bien jusqu’à la clôture du contrat avec la naissance de leur héritier, Lyocha Wiazemsky. Comblés par sa venue, ses parents ne manquèrent pas une occasion de le chouchouter durant 8 années. Seulement, au fil du temps, les deux adultes se rendirent petit à petit compte qu’il  manquait quelque chose d’essentiel dans leur existence : l’amour. En deux ans, la vie du petit Liochka (surnom russe) bascula lorsque son père et sa mère tombèrent amoureux…d’autres personnes. Après avoir tenté de ne pas briser leur famille, ils n’y tinrent plus, divorcèrent puis se remarièrent chacun de leur côté.
Bien que perturbants et brusques ces changements auraient pu mieux se passer pour le garçon s’il n’était pas passé d’un héritier choyé à un enfant encombrant. En effet, bien décidés à prendre un nouveau départ pour un bonheur sans tâche, aucun de ses parents ne désiraient plus l’accueillir chez dans leur foyer. Ainsi, privé de sa famille autant que de son héritage, Lyocha fut installé à 10 ans dans une des demeures secondaires des Wiazemsky, un vieux manoir près de Moscou. Sans pouvoir protester, il quitta le personnel de maison l’ayant chéri et vu grandir pour devenir une charge embarrassante aux yeux d’employés âgés et peu avenants qu’il n’avait jamais vu. Afin de compléter le tableau sinistre se présentant à lui, ce n’était plus une joviale gouvernante qui s’occupait de lui mais des précepteurs tous plus sinistres les uns que les autres.

Abandonné par ceux supposés l’aimer, le garçon sombra dans la solitude. En surprenant les messes basses des employés du manoir, il apprit que sous leur politesse glaciale se cachait un véritable mépris pour l’enfant « gâté » de leur employeur. Parce qu’il fut condamné à demeurer au manoir tel un secret gênant plutôt que de fréquenter une école, de joyeux et téméraire Lyocha devint alors timide et méfiant. En six ans, une seule personne fit preuve d’affection à son égard. Il s’agissait de son professeur de piano –un jeune étudiant du conservatoire qui désirait se faire un peu d’argent de poche en enseignant la musique à un jeune aristocrate pour un salaire exorbitant. Cela faisait longtemps que personne n’avait témoigné de la gentillesse, et mieux encore, de l’intérêt envers le garçon. Si bien que leurs rencontres en vinrent à représenter le meilleur moment de ses journées. Et, le professeur devint de plus en plus important à ses yeux, au point où Lyocha en tomba naturellement amoureux, sans même se préoccuper du fait qu’il s’agissait d’un homme. Le jour de ses 16 ans, il prit son courage à deux mains afin d’avouer avec franchise ce qu’il ressentait. La réponse de l’homme ne tarda pas à le blesser aussi profondément qu’impitoyablement. « Tu es dégoutant », voici les mots qui le marquent et le hantent encore.
Quelques jours plus tard, la maisonnée fut parcourue de rumeurs inquiétantes parmi le personnel. Le maître prévoyait de vendre le vieux manoir au profit de l’un de ses plus importants associés. Si cette nouvelle inquiétait les employés, elle terrifiait le jeune homme déjà mal en point. Finalement, lorsque son père lui annonça qu’il devrait vivre à l’Académie Von Einzbern, Lyocha perdit le dernier de ses repères.

Ne s’étant plus fait d’amis depuis son enfance, Lyocha arriva à l’école le ventre noué par la peur et les mains tremblantes. Inattendue, la chance lui sourit en la personne d’Angélique du Fresne, une de ses cousines éloignées, qui l’accueillit chaleureusement. Tous deux dans la même classe, ils fréquentèrent rapidement les mêmes cercles. Plus exactement, le prince russe fit tout pour s’intégrer dans l’entourage populaire de la jeune femme. Alors qu’il semblait enfin se faire une place à l’Académie, ses fréquentations lui firent croiser la route de Kazuki Kazehaya, un étudiant fascinant, mystérieux et, pour ne rien gâcher, vraiment beau. Parfumé du goût de l’interdit, ce coup de cœur était pour Lyocha aussi irrésistible qu’effrayant. Se permettant uniquement d’observer Kazuki à la dérobée, le jeune homme se promit de ne jamais plus avouer ses sentiments.

Autres Informations: On ne s’en douterait pas connaissant son caractère taquin, Lyocha est en réalité l’un des élèves les plus studieux l’école.



Vos liens avec d’autres personnages
(à compléter en cours de route, je suis ouvert à toutes propositions)


Clan : Milans Royaux (il fait partie des Milans car il ne croit pas en la bonté humaine, il préfère être dans le groupe de ceux prêts à tout plutôt que de se faire avoir)
Liens familiaux : Angélique du Fresne (cousine éloignée)
Liens amicaux : il conserve une distance entre lui et les autres mais traîne souvent avec Angélique, Suiren et Shinrei si ils le veulent bien.
Liens de mésententes : à voir selon les propositions


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucia Martillo
**********************
**********************
avatar

Nombre de messages : 67
Age du personnage : 22 ans
Date d'inscription : 11/11/2008

MessageSujet: Re: Lyocha Wiazemsky   Mar 15 Oct 2013 - 22:19

Je ne vois rien à redire à ta fiche, du coup je te valide sans hésitations.

Soit le bienvenu à l'Académie Von Einzbern jeune Milan !! Grâce à toi on passe de 6/7 membres du clan à 7/8, soit le même nombre que chez les Lions, ce qui est une bonne chose!

Je sais que ta fiche est une fiction, mais je dois tout de même dire que certains points m'ont paru horriblement crédibles. Cela me donne envie de compatir avec ce pauvre Liochka.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Lyocha Wiazemsky
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Académie Von Einzbern :: Fiches validées (modèle 2012)-
Sauter vers: