Académie Von Einzbern

Un forum d'écriture rpg concentré en bonne humeur.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Tarendra Sangama (version2)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tarendra Sangama

avatar

Nombre de messages : 62
Age du personnage : 16 ans
Date d'inscription : 24/07/2007

MessageSujet: Tarendra Sangama (version2)   Mer 19 Sep 2012 - 22:21


Carte d’étudiant /professionnelle

Prénoms : Tarendra, Théophile (surnommé Taren)
Nom : Sangama
Âge: 16 ans
Classe: première
Appartenance à un club: Conseil des élèves (comptable)

Renseignements supplémentaires sur le personnage
Caractère : Apprécié des professeurs, Taren apparait comme une personne aimable et polie. Par ailleurs, il ne refuse jamais de rendre un service demandé par un adulte, ou encore par le président et la vice-présidente du conseil des élèves. Avec les demoiselles, Taren fera toujours preuve d'une grande galanterie, voire d'une flatterie toute en politesse. De nature calme et studieuse, ce garçon perfectionniste obtient toujours la note maximale-ou presque- à ses devoirs. Ainsi, de fil en aiguille, le jeune homme en est venu à faire partie du conseil des élèves en tant que comptable, grâce à son talent particulier pour les mathématiques.
Indéniablement, Taren sait séduire son entourage. D’ailleurs, la plupart des élèves ont une bonne image de lui. Parce que ce jeune homme ne se montre pas simplement gentil et sérieux, il représente le noble héritier dans toute sa splendeur.  Quasiment prince dans son pays d’origine, il possède des manières raffinées, comme la galanterie, lui valant notamment l’approbation de ses camarades féminines.
Mais curieusement, peu de personnes peuvent se vanter de vraiment le connaître. Seul celui y réfléchissant avec attention peut se rendre compte que Taren ne se lie jamais d’amitié avec quiconque. Plus encore, car il passe la plupart de son temps seul et ne parle jamais de lui-même, ce garçon reste un véritable mystère. De rares malchanceux savent pourtant que sous son attitude affable se cache un prince égocentrique, manipulateur et égoïste. En effet, ce jeune homme prêt à tout par ambition, n’est pas aussi gentil qu’il le parait…

Physique : Les manières particulièrement aimables de Taren font complètement oublier à ses interlocuteurs la nuance de malice malsaine dans son sourire. D’ailleurs, ce qui attire l’attention chez lui ce sont plus ses traits exotiques, inhabituels au sein de l’académie. Semblant aspirer toutes lumières, ses cheveux de couleur d’ébène lui tombent sur la nuque et sur le front en mèches épaisses. Sa peau mate et ses traits fins trahissent, autant que son nom, une origine hindoue. Enfin, ce qui le rend si particulier ce sont des yeux d’un vert émeraude, offrant un contraste saisissant sur ce tableau d’un beau prince oriental. Sans compter, que niveau physionomie, Taren n’a pas  vraiment de quoi se plaindre avec son mètre quatre-vingt cinq et sa silhouette tout en muscles fins, formée de larges épaules, d’une taille fine, et de longues jambes. D’ailleurs, sa carrure lui donne l’air plus âgé qu’il ne l’est en réalité. Pourtant, ses rares expressions non-factices, tel son véritable sourire, tendent à lui donner un côté enfantin, voire parfois innocent.

Histoire : Les Sangama étaient une vieille famille issue de la noblesse hindoue de Vijayanagâra, le dernier grand royaume que connut l’Inde. Si leur fortune actuelle reposait en grande partie sur la technologie de pointe, ses héritiers étaient encore aujourd’hui considérés comme des Princes d’Orient. En effet, l’arbre généalogique de la lignée la liait au roi Krishnadevarâya Tuluva, ayant apporté à son royaume une expansion économique et culturelle sans précédent. Ainsi, on prêtait régulièrement à ses membres des qualités d’adaptations, de bonne gestion financière et une ambition sans limites. D’ailleurs, la rumeur voulait qu’un Sangama obtienne toujours tout ce qu’il souhaitait.

Peu avant la naissance de Taren, les Sangama étaient dirigés d’une main de fer par son grand-père, un homme d’une intelligence redoutable. Ce dernier envoya son seul fils, Shah Bukka, étudier en occident afin d’y espionner les pratiques de concurrents de l’entreprise familiale. Seulement, à 24 ans, le beau jeune homme tomba amoureux d’une étrangère aux yeux d’émeraude. Pire encore, contrecarrant les projets de son paternel, il fit un enfant à son aimée. Bien entendu, une telle rébellion ne pouvait rester impunie. Alors, le chef des Sangama radia aussitôt sa progéniture de son testament. Ainsi banni, Shah Bukka se retrouva sans emploi, sans argent, et privé de son héritage. Malgré cela, l’homme restait optimiste, du moins les premières années, puisqu’il vivait avec la femme de sa vie.

Seulement, son nouveau niveau de vie n’avait strictement rien à voir avec ce à quoi il avait été habitué. Bien qu’intelligent et capable, l’homme ne parvenait pas à se restreindre financièrement. Neuf années s’écoulèrent alors, durant lesquelles le couple vécu dans une situation de plus en plus précaire. N’y tenant plus, Shah Bukka et sa femme supplièrent le chef des Sangama de les aider. Or à cette période-ci,  l’homme d’une cinquantaine d’années sortait d’une éprouvante maladie. Se sentant vieillir, il regrettait de n’avoir aucun enfant male à qui transmettre sa fortune et sa compagnie. Saisissant l’occasion, il proposa alors de l’argent et un poste important à Shah Bukka en échange de son petit-fils. Le marché fut rapidement accepté, et Taren vendu à son grand-père.

Dés lors, le garçon vécu en Inde dans de riches palais où il était traité comme un être de rang supérieur, aussi bien par les serviteurs que par les habitants de la région. Si son grand-père lui donna une éducation particulièrement stricte, il ne manqua cependant de rien, si ce n’est d’affection. En effet, Taren ne cessait d’être gâté par ceux qui l’entouraient. Mais, parce qu’il avait perdu sa confiance des adultes lorsqu’il fut vendu, l’enfant reconnu vite l’hypocrisie dans les attentions de ses nouveaux proches. Si ses tantes ne lui refusaient jamais rien, elles le détestaient cordialement pour les priver de l’héritage des Sangama. De son côté, son grand-père avait beau le désigner comme son

Autres informations : Tarendra prend bien soin de ne jamais révéler la signification de son prénom. Un secret, qu’il juge trop embarrassant. Il porte un tatouage en forme de lotus sur l’épaule droite. Jamais il ne parle de son origine métisse, et encore moins de son second prénom occidental.


Vos liens avec d’autres personnages
Clan : Les Milans Royaux
Liens familiaux : il a plusieurs cousines et sœurs,  mais aucune à l’Académie.
Liens amicaux : il s’est pris d’affection pour Ingrid Amelia.
Liens de mésententes : Yuuki Ashiya ( Taren l'a trahi alors qu'ils étaient "amis d'enfance"), Thomas Von Herzen (ce dernier le hait pour avoir brisé le coeur de sa cousine)




Dernière édition par Tarendra Sangama le Lun 14 Oct 2013 - 16:38, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Peter Whitesbury

avatar

Nombre de messages : 19
Age du personnage : 17 ans
Date d'inscription : 01/02/2012

MessageSujet: Re: Tarendra Sangama (version2)   Mer 19 Sep 2012 - 22:24

bonsoir Taren.

Ta fiche est validée, excellente histoire!

Mais je ne fais pas de favoritisme... Sois prudent...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tarendra Sangama

avatar

Nombre de messages : 62
Age du personnage : 16 ans
Date d'inscription : 24/07/2007

MessageSujet: Re: Tarendra Sangama (version2)   Mer 19 Sep 2012 - 22:28

Bonsoir Peter,

Merci pour la validation et le commentaire Wink

Lol. J'ai hâte de travailler avec toi...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tarendra Sangama (version2)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Tarendra Sangama (version2)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Académie Von Einzbern :: Fiches validées (modèle 2012)-
Sauter vers: