Académie Von Einzbern

Un forum d'écriture rpg concentré en bonne humeur.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 ca commence...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Shamandalie Kuroyume

avatar

Nombre de messages : 234
Age du personnage : 18 ans
Date d'inscription : 26/02/2007

MessageSujet: ca commence...   Dim 19 Fév 2012 - 23:30

Sham marchait dans les couloirs, en direction de la sortie de l’académie. Les cours avaient fini tôt pour elle aujourd’hui, ce qui lui laissait le temps de penser à autre chose qu’aux examens qui risquaient d’arriver plus vite que l’on ne croyait. Elle s’arrêtât près d’une fenêtre, s’appuya contre le mur et entreprit de chercher son portable dans son sac.

* Un vrai sac de fille, c’est pas possible ! Il va être tout au fond sous mes livres, ça c’est sûr !!!*

Elle fouillait dans son sac, espérant ne pas l’avoir oublié en classe… Quand il émergea, fier et vainqueur, niché entre son livre de math et son sachet de biscuit d’urgence pour les petits creux avant le repas… Ou même après ! Elle l’attrapa, l’ouvrit et commença à écrire un message. Elle ne savait pas encore si elle l’enverrait vraiment, comme à chaque fois qu’elle écrivait à Timotée. Il avait promis d’assumer leur relation et de faire confiance à sa force à elle pour braver les innombrables critiques qui seraient faites sur eux lorsque se serait su de toute l’académie, mais depuis, les premiers pas l’un vers l’autre avaient été timides. Sham se disait bien qu’ils ne pouvaient pas arriver comme ça au lycée et se jeter dans les bras l’un de l’autre, mais on commençait à voir qu’il existait quelque chose entre eux et elle trouvait ridicule de continuer à avoir peur. Elle avait déjà essuyé quelques critiques et remarques désobligeantes de la part de certaines camarades de classe. Elles trouvaient timotée changé quand Sham était près de lui, il souriait même des fois et la regardé plus longtemps que nécessaire. Elles avaient déjà remarqué, mais pour elles tout était étrange et Sham passait pour une opportuniste, « une fille de parvenus qui essaie de rentrer dans la haute » et Timotée comme un imbécile qui veut jouer au prolétaire au risque de tout perdre ! Leur relation n’étant pas réellement assumée, les gens pensaient qu’ils n’étaient pas sérieux, qu’ils s’amusaient… Sans compter les amis de Sham qui n’arrêtaient pas de lui rabattre les oreilles avec le fait que Timotée était un garçon froid et insensible, qu’elle risquait de souffrir… Elle releva la tête, sortant de son texto et de ses pensées pour se dire qu’après tout :

*Les amis de Timotée… Ou du moins ses connaissances… Doivent penser que moi je l’utilise… aaaaaaah… Ça va pas être du gâteau… Mais je dois lui prouver, à lui et aux autres, qu’être pauvre ça rend fort !*

Elle se savait plus forte et plus résistante que ne le pensait les autres. Elle avait confiance en Timotée, même si de temps à autres ses doutes et ses peurs étaient revenus… Elle avait recommencé à penser à ce jour qui avait brisé ce qu’elle était, à cette amie qui l’avait trahi et à ce garçon qui l’avait utilisé… Elle avait eu peur qui Timotée ne soit pareil au final… Elle le craignait encore, il y a des peurs qu’on n’oublie pas facilement, mais à chaque fois qu’elle voyait ses yeux, elle ne doutait plus. Il restait quand même un problème : un garçon… Il la fusillait du regard chaque fois qu’ils se croisaient, la bousculait quand elle passait près de lui et elle savait que les réflexions idiotes sur les pauvres et l’argent qu’il débiter à voix haute à ses amis quand elle était là lui étaient destinées.

*Je me demande ce qu’il veut lui… Mais ça va pas tarder à m’énerver s’il continue ! Si le fils à papa s’est jamais pris une gifle, il va vite savoir ce que ça fait d’être puni comme un pauvre…*

Sur ces pensées elle appuya sur l’icône d’envoi de son message. Elle disait à Timotée que ses cours étaient finis et lui demandait si il était libre pour aller faire un tour ensemble avant de rentrer. Elle n’ajouta rien de trop mielleux. Heureusement pour elle, elle n’était pas du genre à rabâcher 100 fois « je t’aime » dans un message ou à donner des surnoms stupides ou à mettre des smileys partout. Puis ils n’en étaient pas là. Elle finit par un simple « je pense à toi ». Elle referma son portable et s’apprêtait à le ranger quand IL apparut au coin du couloir…


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shin Harukaze

avatar

Nombre de messages : 10
Age du personnage : 15
Date d'inscription : 19/02/2012

MessageSujet: Re: ca commence...   Mar 28 Fév 2012 - 3:22


---
IL aurait très bien pu être le fameux Timotee Ryan, réputé pour être l’un des petits génies riches de l’école. Mais non, le IL était présentement un jeune homme n’ayant rien à voir avec Timotee ou encore Shamandalie, du moins à première vue. Élève en seconde dans l’Académie, il n’avait strictement rien à faire à cet étage, mise à part peut être : parler à un professeur. Enfin, cette motivation aurait été bien trop sérieuse pour Shin Harukaze. Même si ses notes restaient correctes, il n’avait pas la réputation d’un étudiant studieux. D’ailleurs, il avait attendu la sortie de l’adulte avant de pénétrer dans la salle de classe après avoir guetter discrètement qui en sortait, et surtout, qui restait.

*Parfait, elle est seule…*, pensa-t-il- comme un gamin préparant un mauvais coup.

Avec nonchalance, le jeune garçon repoussa les cheveux couleur ébène, qui lui tombaient devant les yeux, en les peignant de ses doigts. L’inconvénient d’une coiffure dégradée se situait dans les mèches rebelles manquant de cacher son regard purement hostile envers la jeune fille. Ses yeux d’un rubis flamboyant marquaient souvent l’esprit de ceux qu’il croisait, voire leurs faisaient peur. Il s’avança vers sa cible jusqu’à placer un mètre d’une distance raisonnable entre eux. Sa main et ses doigts fins se posèrent sur une hanche dans une pose qui devait lui donner un air sûr de lui. Emotion dont le jeune garçon était en réalité totalement dépourvue derrière son masque arrogant posé sur le visage. En effet, son cœur tambourinait désagréablement dans sa poitrine tandis qu’il fixait Shamandalie.

« Tu ferais mieux de laisser tomber pour Timotee. Quelqu’un comme toi n’es pas fait pour lui. » parvient-il à dire d’un ton sec, en fronçant ses sourcils joliment dessinés mais curieusement fins pour un garçon.

On pouvait bien se demander : « Mais diable pourquoi se mêlait-il des relations entre deux autres élèves ?! ». À vrai dire, le jeune homme lui-même n’était pas certain d’en connaître la raison. Depuis quelques temps, il avait remarqué les regards doux entre Shamandalie et Timotee, accompagné d’un sourire déconcertant sur les lèvres de ce dernier. Visiblement, celui qui se trouvait être son président de club semblait amoureux. Une idée laissant un goût trop étrange sur la langue de Shin pour qu’il puisse l’accepter. Depuis, il ressentait un pincement au cœur à chaque fois que le « couple » se croisait sous ses yeux. Aucune relation officielle ne les liait encore, et le fauteur de troubles était bien décidé à faire son possible que pour cela ne soit jamais le cas.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shamandalie Kuroyume

avatar

Nombre de messages : 234
Age du personnage : 18 ans
Date d'inscription : 26/02/2007

MessageSujet: Re: ca commence...   Mar 20 Mar 2012 - 21:39

Elle le vit s’approcher, l’air sur de lui, ses yeux rouges brillants d’une lueur qui en disait long sur ses sentiments pour Sham… Elle le connaissait de réputation seulement mais ce que l’on disait de lui n’avait rien de compliments : élèves moyen, comportement à problème, il avait eu des démêlés avec d’autres élèves… Mais surtout, elle ne le connaissait pas, ne lui avait jamais parlé et n’avait rien à voir de près ou de loin avec lui. Le fait d’être seule dans le couloir avec lui ne lui présageait rien de bon. Il avait un comportement plus qu’hostile à son égard et ce face à face risquait d’être explosif… et elle ne se trompait pas.

« Pardon ?... Quelqu’un comme moi ? Mais tu te prends pour qui ? Ce qui se passe entre Timotee et moi ça ne te regarde pas ! »

Elle sentait le rouge lui monter aux joues. Il se prenait pour qui ce garçon ? Il envahissait son espace personnel, se mêlait de sa vie privée et la détestait pour… Pour quoi d’ailleurs ?... Elle eut une illumination ! Impossible, ce garçon était jaloux ! Jaloux d’elle, ça expliquait ses réactions à son encontre concernant Timotee. Ses yeux s’agrandirent sous le choc !

« Tu es jaloux… C’est pour ça que tu es si odieux avec moi !!!! Ah, c’est de la jalousie ! »

Elle fut prise d’un fou rire incontrôlable durant quelques secondes ! C’était trop ! Mais d’un coup ce garçon ne l’impressionnait plus tellement… Elle se demanda ce qu’il pourrait bien dire. Vue ce qu’elle savait de lui, il ne laisserait pas tomber. Mais elle non plus ! Elle en avait assez de devoir subir les assauts des gamins de riches qui la considérait comme une impropre parce qu’elle n’avait ni sang bleu, ni vieille fortune ! Timotee et elle étaient amoureux, bien que cela tienne du miracle compte tenu du caractère du jeune homme, mais c’était le cas et il lui avait promis de lui faire confiance, donc elle ne se laisserait pas faire par cette andouille ! Mais elle gardait dans un coin le fait de parler de ce garçon a Timotee, il savait peut-être quelque chose.




Dernière édition par Shamandalie Kuroyume le Jeu 20 Sep 2012 - 22:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shin Harukaze

avatar

Nombre de messages : 10
Age du personnage : 15
Date d'inscription : 19/02/2012

MessageSujet: Re: ca commence...   Mer 21 Mar 2012 - 21:52

Shin toisait la jeune fille d’un air hostile, attardant son regard dans ses cheveux d’or roux aux reflets écarlates. Elle était plutôt jolie avec ses grands yeux noisette. Forcément, sinon Timotee Ryan ne l’aurait jamais regardé d’une façon aussi agaçante. Parvenus à la pointe de sa chevelure, son attention descendit le long des courbes de Shamandalie. Mince, son corps ne possédait pas les formes pulpeuses d’une femme sexy mais restait tout de même agréable à observer. En se fiant uniquement à son physique, oui, le garçon aurait pu comprendre l’inclination de son président de club. Cependant…

« Tu ne sais vraiment pas respecter ceux qui te sont supérieurs. Je suppose que je ne devrais pas m’en étonner. Très bien, je vais être plus clair : cesse de tourner autour de Timotee, paysanne ! »

Le jeune homme adoptait un air faussement blasé, avant de croiser les bras. Il venait de prononcer le mot « paysanne » comme si cela avait été une des plus odieuses insultes au monde. Shin semblait s’attendre à voir la jeune fille capituler. Une attitude terriblement naïve. À moins que le garçon, ne connaisse pas véritablement la raison le poussant agir ainsi. Réputé pour sa mesquinerie, il n’hésitait pas à blesser ses camarades pourtant cela n’était que très rarement son but. Que cherchait-il alors en affrontant Shamandalie ? Celle-ci sembla soudain trouver une réponse à ses motivations. Toutefois, Shin ne s’attendait absolument pas à un tel dénouement, si bien que la surprise s’installa sur son visage, chassant toute autre émotion. Il paraissait alors beaucoup plus jeune, tandis que l’on pouvait lire sur son visage le chemin que prenaient ses pensées. Avait-elle raison ? Était-il véritablement jaloux ? Cela expliquait-il son comportement envers une inconnue ? Le rire de la jeune fille l’empêchait de pousser plus loin ses réflexions. Il avait la curieuse impression qu’elle se moquait de lui. Et il n’aimait pas ça. Ses joues rougirent alors d’embarras et ses poings se serrèrent.

« Tu te surestimes, paysanne. Tu n’as pas ce qu’il faut pour me rendre jaloux de Timotee. » articula-t-il d’un ton boudeur, en jetant un bref regard à la poitrine de la jeune fille.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shamandalie Kuroyume

avatar

Nombre de messages : 234
Age du personnage : 18 ans
Date d'inscription : 26/02/2007

MessageSujet: Re: ca commence...   Dim 13 Mai 2012 - 15:07

Ce petit gosse de riche commençait à lui courir sur les nerfs avec son air supérieur et son hostilité affichée. Non seulement il l’insultait, si tant est que "paysanne" soit une insulte, mais en plus il la détaillait de haut en bas, sans se gêner! Il avait des idées rétrogrades sur les classes sociales visiblement!! Sans compter qu'il ne comprenait rien de ce qu'elle disait visiblement!! Sa réflexion sur la jalousie du jeune homme avait embarrassé ce dernier, il en était devenue rouge de colère, ou de honte elle ne savait pas. Elle sourit de plus belle en entendant sa réponse. La croyait-il aussi vaniteuse et imbu d'elle même? Visiblement, il avait du mal à admettre que tout le monde ne soit pas comme lui...

"Je n'ai jamais dit que tu étais jaloux... de Timotée... Je dirais plutôt que tu es jaloux... De moi! C'est pour ça que tu es si hostile avec moi..."

Elle s'adossa au mur du couloir, détendue, les bras croisés. Elle ne le craignait pas, des gamins comme lui l'école en regorgeait et elle les avait apprivoisé ou ignoré simplement. Ils n'étaient pas les plus à craindre... Certains élèves étaient réellement dangereux! Mais visiblement pas lui... Elle ne devait pas céder!

"de deux chose, l'une: Tim n’appartient à personne et il prend ses décisions seul, comme un grand garçon... Deux: lui et moi, ça ne te regarde pas... Mais si tu as un truc à dire, je pense que Tim serait ravi que tu lui dises, puisque tu à l'air de penser qu'il a besoin de toi pur réfléchir... Le connaissant... Il va adorer..."


Elle connaissait Tim... Et elle savait qu'il détesterait qu'un garçon lui parle comme ça de ses décisions. Surtout que...

"Au fait... Comment tu connais Tim?..."




Dernière édition par Shamandalie Kuroyume le Jeu 20 Sep 2012 - 22:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shin Harukaze

avatar

Nombre de messages : 10
Age du personnage : 15
Date d'inscription : 19/02/2012

MessageSujet: Re: ca commence...   Jeu 14 Juin 2012 - 22:00

Shin se mouvait au rythme du swing de la mélodie de Moanin d’Arts Bakley. (Ah ! Non ! ça c’était le narrateur…). Alors qu’il s’attendait à une capitulation dans les règles, la demoiselle ne le laissa même pas apercevoir le drapeau blanc. Du coup, le jeune homme aux joues encore rouges se demandait ce qu’il devait faire face à cette présomptueuse jeune femme. Il fut d’autant plus déstabilisé quand il comprit s’être trompé sur le sens des mots de Shamandalie. Alors, d’écarlate, son visage se mit à pâlir graduellement, tandis qu’il tentait de saisir toutes les implications de la réponse portée à ses oreilles.

Soupirant d’un air blasé, il vint se frotter l’arrière du crâne d’une main vive, ce qui ne manqua pas d’ébouriffer ses cheveux.

"Je suis désolé, j’avais mal compris ce que tu voulais dire…." commença t-il d’un ton curieusement sincère.

Puis, le garçon s’approcha de la jeune femme, adossée au mur du couloir et visiblement détendue. Usant de plus force que nécessaire, Shin attrapa l’un de ses poignets et plongea son regard de la couleur du rubis dans celui de Shamandalie.

" Je ne suis pas gay", dit-il très sérieusement, "et je ne prétends posséder personne, moi. "

Desserrant sa prise, le jeune garçon s’écarta légèrement mais resta assez près pour qu’elle puisse l’entendre murmurer.

" Timotee n’a pas la réputation d’être un cœur tendre. Cependant, c’est un excellent élève, particulièrement doué pour faire semblant quand le devoir le lui impose. Comment peux-tu être certaine qu’il ne t’utilise pas pour améliorer son image ? "

La lâchant complètement, Shin s’éloigna encore d’un pas, une ombre fugace de douleur passa sur son visage tandis qu’il répondait :
" Tu n’as pas envie de savoir…. " avant d’adopter de nouveau un air dur "Tu ferais mieux de le laisser tomber, il n’est pas pour toi "


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shamandalie Kuroyume

avatar

Nombre de messages : 234
Age du personnage : 18 ans
Date d'inscription : 26/02/2007

MessageSujet: Re: ca commence...   Jeu 20 Sep 2012 - 22:12

Sham ne supportait pas ce garçon... Elle sentait que son animosité envers elle la poussait à le haïr, lui. Elle ne se sentait pas menacé mais elle ne voulait pas lui laisser le loisir d'avoir le dernier mot! Elle le vit pâlir de plus en plus. Il avait compris... Enfin! Et il avait l'air presque embarrassé de ne pas l'avoir comprise plus tôt... Ce garçon était de plus en plus étrange, il était agressif sans raison et d'un coup devenait presque sincère dans son embarras... Soudain elle le vit s'approcher d'elle et lui saisir le poignet dans un étau qui surprit Sham. Il était mince mais pas dénué de force...

"Tu es drôlement jaloux en tout cas... Et je ne possède pas Timoté, il n'appartient à personne, il est avec moi de son plein grès... Mais ça te tue qu'il m’ait choisit moi..."

Elle le savait, elle le sentait... Il ne comprenait pas! Et elle ne voulait pas lui faire comprendre ce qui se passait entre elle et Timoté. Il semblait presque souffrir de ne plus voir le jeune homme comme un garçon gâté et froid... Mais tant pis pour lui! Les mots qu'il prononça ensuite devait rester dans sa mémoire... Elle le trouva si pitoyable d'utiliser ça comme attaque...

"Parce que sortir avec une paysanne améliore son image?... Mauvaise stratégie, tu ne crois pas?... Et la réputation, c'est seulement des mots... Ce que les gens disent quand ils ne te connaissent pas... Et aucun devoir ne le lie à moi... Tu as perdu!"

Elle s'éloigna un peu, replaçant derrière son oreille une mèche rebelle. Elle l'entendit lui dire de laisser tomber Timoté... Il ne manquait pas de culot! Elle se retourna et se dirigea d'un pas plein de rage vers son rendez vous avec son âme soeur. Cette pensé, ajouté à la situation et à la discussion qu'elle venait d'avoir la fit partir d'un éclat de rire...

FIN DU TOPIC POUR MOI ^^


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shin Harukaze

avatar

Nombre de messages : 10
Age du personnage : 15
Date d'inscription : 19/02/2012

MessageSujet: Re: ca commence...   Jeu 20 Sep 2012 - 23:17

Shin serrait le poignet de la jeune fille comme si ce contact physique pouvait lui faire adopter son point de vue. Shamandalie semblait bien décidée à n’en fait qu’à sa tête, et le garçon commençait à croire que rien ne lui ferait changer d’avis. Une partie de lui avait envie de céder à la violence. D’ailleurs, son regard prit une la nuance sombre et inquiétante. Ne quittant plus sa proie, il cachait à peine sa tentation à choisir un recours bien plus primaire. Eh oui, si Shin paraissait mince et délicat comparé à la majorité de ses camarades masculins il n’en restait pas moins un jeune homme en pleine croissance. Pire encore, son père issu d’une famille de yakuza ne l’avait pas vraiment habitué à retenir ses pulsions.

« Je ne suis pas jaloux… Et je n’ai aucune envie de posséder Timotée. Ce gars serait incapable d’avoir assez confiance en quelqu’un pour se laisser aller. Et surtout, je le hais ! » répondit-il d’un ton sec proche du grondement.

Frustré de ne pas parvenir à ses fins, le jeune homme désirait terriblement la faire souffrir. Mais Shamandalie était une femme, une paysanne certes, mais une femme. Ses principes lui interdisaient de la blesser physiquement, Shin desserra son étreinte avant de lancer une attaque verbale. Les mots seraient les seules armes qu’il se permettrait d’utiliser. Toutefois, sa proie ne laissa pas faire, cette fois-ci encore. Sans qu’il ne pu la contenir, la surprise apparut sur ses traits, cédant petit à petit la place à un sourire ravi. Cette réaction totalement incongrue éclaira son visage, comme celui d’un enfant recevant un beau cadeau le jour de noël. Seulement cette satisfaction irradiant d’innocence donnait l’impression qu’on avait soudain échangé le jeune homme avec son jumeau angélique. Un changement assez flippant. Quand il reprit la parole, ce fut avec une sincérité déconcertante.

« Effectivement, ça me tue de le voir avec toi, dit-il alors en retrouvant son sérieux, il est sûr que sortir avec une paysanne n’est pas le meilleur des choix. Mais de toute façon, je ne lui ai jamais reconnu l’intelligence que tout le monde semble lui prêter… En fait, en affichant sa soi-disant affection envers toi, cela le fait paraitre plus humain aux yeux des autres Lions. Plus facile de grimper les échelons si ses pairs pensent qu’il cache un cœur tendre sous sa carapace frigide…. Une romance compliquée entre deux amoureux issus de classes différentes ne manquera pas d’attendrir les cœurs. »

Shin observa attentivement sa proie replacer une mèche de ses cheveux derrière son oreille. Shamandalie préféra mettre fin à la conversation plutôt que d’affronter sa dernière réplique. Le jeune homme la laissa partir, sans pour autant la quitter du regard. À vrai dire, il y était peut être allé un peu fort.

« Je ne m’avoue pas vaincu…paysanne » murmura-t-il doucement pour lui-même.

* Cette fille a beau être de basse extraction, visiblement elle n’en est pas moins intelligente.* se dit-il avec un sourire, visiblement impatient d'assister au prochain round.

FIN DU TOPIC


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ca commence...   

Revenir en haut Aller en bas
 
ca commence...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Académie Von Einzbern :: Sujets 2012-2013-
Sauter vers: