Académie Von Einzbern

Un forum d'écriture rpg concentré en bonne humeur.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Promenade nocturne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
louise de soileir

avatar

Nombre de messages : 159
Age du personnage : 16 ans
Date d'inscription : 23/02/2007

MessageSujet: Promenade nocturne   Mer 19 Mai 2010 - 2:38

Où sont ces jours où le sourire s'incruste pour la journée sur notre visage? Où sont ces journées d'insouciance? Où sont ces journées où l'on est sûr de nous?
Louise, elle ne le voyait pas ce jour. Bien au contraire. Elle revenait d'un séjour de quinze jours à l'hopital pour se faire opérer d'une péritonite, et cela l'avait changé. En quelques sortes.

Elle avait vu pas mal de choses, pas mal de tristesse, de douleur, des enfants malades, des jeunes accidentés. Bref de tout, et la jeune fille hyper sensible ne s'en était toujours pas remise. Elle s'était rendue compte à quel point la vie était courte, et à quel point on n'avançait que sur un fin fil de soie.

Mais à présent elle était sortie de l'hôpital, et elle avait eu envie de faire un tour dans le petit jardin de l'école, près du lac. C'était le couché de soleil, des nuages roses profilaient et indiquaient que le beau temps serait au rendez vous le lendemain. Son regard lointain, une larme coulait le long de sa joue. Une main sur la cicatrice qu'elle portait à présent sur le bas ventre, elle pensait à cette personne qui faisait battre son coeur, à ses amis, mais aussi aux êtres qu'elle avait déjà perdu. Elle pensait aussi à Lorolay et son frère qui était à l'hôpital, et à tous ses camarades qui avaient perdu un être cher.

"Pourquoi"
murmura t'elle pour elle même.

Le petit vent nocturne balayait ses cheveux détachés et la fraîcheur rougissait ses jours. Elle semblait toute frêle à cet instant, mais pourtant un combat se déroulait en elle.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuuki Ashiya

avatar

Nombre de messages : 40
Age du personnage : 16 ans
Date d'inscription : 27/05/2007

MessageSujet: Re: Promenade nocturne   Mer 19 Mai 2010 - 3:53

Depuis combien de temps l’air s’était-il appesantit dans la salle du conseil des élèves ? Une place vide semblait plus terrible encore qu’une crise financière, ou qu’un tremblement de terre. De par sa position, le jeune homme avait l’impression d’être le bouchon mal scellé d’une bouteille de champagne qu’on avait secoué dans tous les sens. Lui seul voyait jour et nuit le président du conseil tenté de faire bonne figure, de retenir tout ce qu’il ressentait.

Il savait que Tsuki s’était rendu plusieurs fois à l’hôpital, lui-même n’osait pas pour ne pas laisser son meilleur ami se débrouillé seul avec la gérance des clubs. Cependant, il avait envoyé des fleurs à la vice-présidente avec un petit mot « Courage, tu n’es pas seule. XXX. Yuuki ». Un moment, il avait pensé à écrire « Dépêches toi de revenir, je n’ai pas très envie de prendre ta place auprès de tu sais qui » mais Tsuki n’avait pas vraiment apprécié l’allusion. En fait, à se faire du souci pour Louise d’un côté, et pour son meilleur pote de l’autre, il avait l’impression d’être épuisé.


"C’est une question qui reste souvent sans réponse…" commenta le jeune homme d’une voix douce, loin de se moquer, montrant simplement qu’il était là si elle avait besoin, avant d’ajouter avec un sourire encourageant " Je suis content que tu sois revenue, et je suis loin d’être le seul ".

Dés qu’il l’avait vue, Yuuki avait senti combien ces quinze jours pesaient sur sa mémoire. Il était heureux de la voir, mais pressentait que l’ambiance était encore loin de tournée à l’euphorie, comme quand Tsuki croisait Mikael dans les couloirs.

Il s’était approché doucement mais surement, décidé à ne pas s’imposer mais plutôt à s’adapter à la scène. Louise semblait regarder au-delà de l’horizon, la trace d’une larme brillait face au soleil couchant. Ses longs cheveux se soulevaient de temps à autres, portés par le vent. À cet instant plus qu’à aucun autre, la jeune fille lui semblait fragile. Tsuki l’aurait alors certainement enlacée tendrement, mais Yuuki n’était pas son meilleur ami. Alors il posa une main légère sur l’épaule de la jeune fille, hésitant s’il fallait la retirer ou non. Louise lui paraissait tellement loin qu’il avait la peur étrange de la voir disparaitre sous ses yeux.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
louise de soileir

avatar

Nombre de messages : 159
Age du personnage : 16 ans
Date d'inscription : 23/02/2007

MessageSujet: Re: Promenade nocturne   Ven 21 Mai 2010 - 23:40

Louise était vraiment mélancolique malgré sa joie de retrouver ses amis et l’Académie. Pendant son séjour à l’hôpital, Tsuki l’avait visité, lui menant parfois des mots de son meilleur ami Yuuki. Ele trouvait cela très gentil de sa part, surtout qu’elle ne le connaissait pas plus que cela. Elle respectait énormément les relations de celui qu’elle aimait, au point qu’elle ne voulait pas spécialement se lier à eux de peur que Tsuki le prenne comme un empiètement dans sa vie privée. Mais Yuuki était vraiment très adorable. Elle aimait bien sa présence. Mais ils n’étaient pas les seuls à avoir pensé à elle. Katelyn était aussi venue la voir, avec de l’occupation.

Quoi qu’il en soit, elle était de retour, et ce temps doux, le soir près du lac, lui faisait du bien. Elle se sentait vraiment revivre. Cependant, elle ne pensait pas trouver quelqu’un dans cet endroit et à cette heure ci. Aussi fut elle surprise, par cette voix douce qui répondit, assez lointaine, à sa question. C’est alors qu’elle fit rapidement volte face, se tenant le côté droit au pasage, et lorsqu’elle remarqua qui était là, devant elle, un sourire se dessina sur ses lèvres.


« Yuuki-kun !! Je ne m’attendais pas à te voir ! Ca fait plaisir… »


Sa phrase resta en suspens, elle venait de se rendre compte de ses larmes ; Elle se retourna alors à nouveau, tournant le dos au jeune garçon, et s’essuya vite fait les yeux.

« Le paysage est beau n’est ce pas ? » lui demanda t’elle alors, la voix lointaine.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuuki Ashiya

avatar

Nombre de messages : 40
Age du personnage : 16 ans
Date d'inscription : 27/05/2007

MessageSujet: Re: Promenade nocturne   Sam 22 Mai 2010 - 0:27

Les deux jeunes gens n’entretenaient aucune relation spéciale entre eux, mais Yuuki se sentait lié à Louise parce qu’elle était importante pour son meilleur ami. S’il avait été quelqu’un d’autre, ce lien intermédiaire aurait suffit à lui- même pour souhaiter que la jeune fille aille bien. Seulement Yuuki Ashiya n’était pas quelqu’un d’autre, et il ne tenait pas uniquement compagnie à la vice-présidente parce qu’elle comptait pour Tsuki. Il l’a voyait presque tous les jours dans la salle du conseil des élèves, travaillait avec elle, bien qu’il ne lui avait jamais parlé de choses personnelles à ses yeux, elle était plus qu’une simple fille de l’école.

"C’est plutôt une belle fin de journée " remarqua t’il pour faire comme s’il n’avait pas remarqué la raison du blanc dans la phrase de Louise.

Son sourire était doux en réponse à celui de la jeune fille, mais elle n’avait pas du y faire très attention. Il ne bougea pas et se contenta de regarder le paysage comme si c’était la raison de sa venue. Une de ses mains se tenait contre son sac en bandoulière, l’autre décoiffa ses cheveux comme lorsqu’il réfléchissait.


" Effectivement, mais c’est plutôt flippant…" commença t’il avec tout le sérieux du monde, puis il s’expliqua"devant ça, quand on réfléchit on a l’impression d’être tout petit, impuissant, et même insignifiant. Je crois que je préfère la beauté d’un vrai sourire que celle-ci. "

Ses yeux étaient toujours rivés sur l’horizon, sa voix calme et régulière, comme s’il abordait un sujet grave dont il était l’expert. Enfin c’était avant de rougir violement, petit à petit ce qu’il venait de dire passait par le point d’entrée « compréhension » dans son cerveau. Il baissa les yeux de gêne, et demanda autant pour lui-même que pour Louise :

" Je viens de dire quelque chose de plutôt égoïste et naïf, n’est-ce pas ? "constata-t-il en chiffonnant nerveusement sa chevelure plus orangée que blonde sous ce soleil.

" J’ai l’air d’un idiot "conclu-t-il avec un sourire résigné, avant de risqué un coup d’œil en direction de la jeune fille.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
louise de soileir

avatar

Nombre de messages : 159
Age du personnage : 16 ans
Date d'inscription : 23/02/2007

MessageSujet: Re: Promenade nocturne   Mer 4 Aoû 2010 - 0:35

Yuuki était un être chaleureux, Louise avait pu le sentir depuis bien longtemps. Elle n savait pas s’il savait pourquoi elle était à l’hôpital, mais il le saurait bien assez vite, alors elle n’aborda pas le sujet, sécha vite ses larmes et pris le temps de la réflexion sur ses mots.
La chaleur des gens plus attirante que la chaleur du soleil couchant ? Pour Louise ce n’était pas la même chose, non chacun avait une place bien distincte. Les gens avaient leur propre caractère et tout le monde n’était pas doué pour offrir de sa chaleur aux autres ; Si l’on était chanceux on tombait sur des personnes chaleureuses, et en cas du contraire les gens pouvaient très bien être froids et renfermés. Alors que le soleil couchant lui, s’il était là, si on le voyait, chaque jour aussi différent pouvait il être, sa beauté était la même pour des yeux qui savent l’apprécier. Mais plus que ça, c’était tout de même un moment de sérénité. Mais telle était la vision de la jeune fille et c’est pour cela qu’elle répondit simplement à son ami :


« Il n’y a rien d’égoïste et de naïf dans tes mots Yuuki-kun, tu exposes simplement ta vision des choses et j l’accepte, même si la mienne diffère légèrement. »

Elle lui offrit alors un de ses nombreux doux sourires. Puis elle s’avança vers lui pour se placer juste à son côté.

« Que fais tu au lac si tu n’aimes pas spécialement le paysage Yuuki-kun ? » lui demanda t’elle alors d’une manière espiègle avec un grand sourire.

Puis elle recommença à observer l’horizon, rêveuse, songeant au bien être que lui faisait cette vision et cette présence. Elle se sentait revivre d’un coup, comme si l’air avait à nouveau retrouvé naturellement le chemin vers ses poumons.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuuki Ashiya

avatar

Nombre de messages : 40
Age du personnage : 16 ans
Date d'inscription : 27/05/2007

MessageSujet: Re: Promenade nocturne   Jeu 5 Aoû 2010 - 12:34

Quel tableau étrange que deux personnes qui ne se connaissaient pas vraiment, mais simplement relié par une troisième. Pourtant, le jeune homme ne se sentait pas du tout mal à l’aise, il aimait parler aux autres autant que les écouter. Et puis, travailler tous les jours avec Louise lui avait fait développer pour elle une sorte d’affection respectueuse que la jeune fille confirma de sa réponse.

"Tu me parais toujours pleine de sagesse, un peu comme une grande sœur" dit-il alors avec un sourire tendre.

Yuuki lui-même avait une grande sœur, mais leur relation ne ressemblait pas du tout à un lien fraternel idéal. La jeune fille se plongeait dans les études corps et âme, ne s’entretenait avec son petit frère uniquement quand elle se disputait avec leurs parents. Sa position de tampon et de messager ne donnait pas vraiment l’impression à Yuuki d’être le dernier né, cependant il ne se plaignait jamais. Mais à cet instant même il s’imaginait ce que serait d’avoir Louise pour grande sœur et ne pouvait que sourire rêveusement à cet idée. Serait-elle aussi gentille avec lui qu’elle l’était avec Tsuki ? Ce serait certainement différent, mais le jeune homme aimait imaginer qu’une grande sœur pourrait être affectueuse avec lui, autant qu’un modèle à suivre. Perdu dans ses rêves, il lui souriait en retour, c’est ainsi qu’il finit par répondre tout naturellement, le sourire toujours aux lèvres :


"J’ai vu que tu y étais alors je t’ai suivi "

Cela avait l’air d’être la raison la plus valable et innocente du monde quand il prononça ses mots. Enfin, avant qu’il ne réalise que suivre une fille n’était pas une attitude très rassurante.

" Enfin…je veux dire…je ne suis pas un pervers ou quoi ! Et puis, j’aime bien venir ici. En fait j’aime le paysage mais je l’apprécie vraiment quand je suis avec quelqu’un…Mais je ne cherche pas à te draguer ou quelque chose du genre …"

Yuuki s’embrouillait un peu dans ses mots, son visage lui cuisait et il ne doutait pas de sa rougeur à cet instant. Finalement, il finit de parler en baissant la tête, l’air de quelqu’un qui abandonne la plaidoirie de son innocence. Il n’osait imaginer si Yuuki l’avait vu à ce moment là.

*En plus je l’ai imaginée à la place de ma grande sœur *
se souvint-il avec embarras tandis qu’il se prenait la tête dans les mains.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
louise de soileir

avatar

Nombre de messages : 159
Age du personnage : 16 ans
Date d'inscription : 23/02/2007

MessageSujet: Re: Promenade nocturne   Dim 8 Aoû 2010 - 12:47

Louise etait une jeune fille qui respectait chacun dans son entière personnalité. Elle savait ce qui était juste ou non, mais n'aimait pas pour autant imposer sa vision des choses aux gens qu'elle cotoyait. Aussi, la réflexion de Yuuki la fit sourire. Ce n'était pas la première fois qu'on lui disait telle chose, ni la première fois qu'on employait le terme de "grande soeur" en la désignant, mais de la bouche du jeune homme étrangement cela sonnait tout autrement. Peut être parce qu'il était le meilleur ami de Tsuki et qu'elle s'imaginait une scène étrange si elle avait effectivement été la grande soeur de Yuuki!
"La sagesse s'acquiert avec l'âge et les expérience. Je ne pense pas être sage, je crois que j'ai juste une bonne capacité d'analyse!" s'enquit elle alors de rectifier, tout en souriant.
Mais Louise se posait une toute autre question à vrai dire. S'il n'aimait pas le paysage, que faisait il ici? C'est alors qu'il répondit à sa demande d'une manière que l'on pourrait qualifier des plus maladroite. Et le fait que le jeune garçon tente de se rattraper la faisait rire aux éclats tellement celui ci s'enfonçait de plus en plus. Il s'embrouillait l'esprit alors que Louise avait très bien compris ce qu'il voulait dire, c'est alors qu'elle posa un unique doigt sur ses lèvres pour qu'il se taise, avant que son cerveau n'explose littéralement sous la pression qu'il s'infligeait.

"Ne t'inquiète pas Yuuki-kun, j'ai compris ce que tu voulais dire, je ne te prends absolument pas pour un pervers, mais exactement pour le garçon maladroit que tu es!! " lui dit elle en souriant d'une oreille à l'autre.
Rencontrer Yuuki ici, lui redonnait de la bonne humeur, elle aurait bien aimé voir aussi Tsuki, mais ils n'étaient pas greffé l'un à l'autre, aussi son esprit ne se laissa pas à aller vagabonder vers son image.

"Yuuki-kun, ta maladresse te perdra, reste zen!! " ajouta t'elle avec un petit rire sadique qui ne lui ressemblait absolument pas mais dont elle jouait terriblement bien!
Puis Louise se retourna à nouveau et observa le ciel qui à présent était d'un sombre profond.

"La nuit tombe trop vite", dit elle un peu déçue.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuuki Ashiya

avatar

Nombre de messages : 40
Age du personnage : 16 ans
Date d'inscription : 27/05/2007

MessageSujet: Re: Promenade nocturne   Lun 9 Aoû 2010 - 0:17

Même en l’imaginant version grand sœur, Louise gardait des épaules frêles qui entreraient à la perfection dans celles plus larges du jeune homme. Réaliser cela lui fit comprendre qu’il n’avait plus l’âge d’être un enfant en manque d’affection, même s’il n’aurait pas du tout détesté être lié par le sang avec la jeune fille.

"On dirait qu’il me faut affronter encore plus d’expérience alors" commenta-t-il en souriant, avant de confier « Parfois, j’ai l’impression d’agir et de penser comme un gamin »

Le jeune homme se doutait bien que les choses changeraient avec le temps, mais peut être que quelque part il en avait également peur. Parler de lui-même ou de ce qu’il ressentait ne lui était que rarement agréable. Il finissait souvent par s’embrouiller, et par rougir comme une fille, ce qui le couvrait de honte. Si Tsuki l’avait vu ainsi, le jeune homme aurait voulu s’enterrer dans un trou bien caché.


"Malheureusement, elle me cause déjà d’énormes soucis !" confia t’il en répondant d’un regard timide au rire sadique si peu habituel de la vice présidente

Yuuki choisit alors de passer vite le sujet afin de détourner la conversation d’un sourire de gratitude vers un sujet concernant Louise. Il ne savait trop s’il mettrait ainsi les pieds dans le plat, mais cette conversation le tenait à cœur, et montrer qu’il était là se trouvait être la raison pour laquelle le jeune homme avait abordé son homologue féminin.


" Tsuki a été plutôt perturbé ces derniers temps, avec tout ça il était pas mal inquiet. Je pense que tu ne dois pas être dans la meilleure de formes toi non plus, alors je me disais que vous pourriez vous reposez un peu plus sur moi au conseil, et prendre du temps pour vous deux…je sais je me mêle de ce qui ne me regarde pas, mais je tiens beaucoup à vous deux…alors n’hésitez pas à m’utilisez."

Une pareille déclaration était vraiment embarrassante, mais elle devait bien se faire. Yuuki ne cessait de se décoiffer pendant qu’il parlait, et jetait par instants des coups d’œil vers l’horizon. Il souriait chaleureusement, cependant ses joues rosissaient tandis que le jour devenait petit à petit nuit.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
louise de soileir

avatar

Nombre de messages : 159
Age du personnage : 16 ans
Date d'inscription : 23/02/2007

MessageSujet: Re: Promenade nocturne   Mar 10 Aoû 2010 - 17:37

Qu'il était étrange de constater que ce visage à la fois juvénile et expérimenté, pouvait aussi cacher un jeune homme un peu perdu dans le cycle de la vie. comme tout jeune de leurs âges après tout!
Plus d'expérience? Ohh ça oui, tout le monde devait faire toujours plus d'expériences, c'est ça la clef de la vie, des expériences pour aller toujours plus loin. Louise arborait un sourire bien veillant, un sourire de grande sœur comme elle savait si bien le faire, mais au fond d'elle elle pensait qu'ils étaient bien trop jeunes pour prendre tout au sérieux dès à présent. ils devaient vivre leur jeunesse, faire leurs expériences pour devenir des adultes chevronnés! Elle ne fit donc plus aucune remarque après son rire démentiel.

Mais la conversation prit une toute autre tournure. Comme si un nuage épais avait d'un seul coup voilé le ciel d'un bleu parfait. C'était étrange, mais Louise écoutait attentivement son ami. Tsuki était perturbé? Elle ne pensait pas avoir tant d'importance pour lui, même si certes il était passé la voir. Mais plus que tout elle était reconnaissante du geste que voulait faire Yuuki pour eux. C'est ainsi qu'elle lui sourit tendrement.


"Yuuki-kun, jamais nous ne t'utiliserons, du moins pas moi. Tu n'es pas une marionette!! C'est extrêmement gentil de ta part mais ce serait injuste de la notre de te laisser tout le boulot d'autant plus qu'il y en a beaucoup et que je vous ai abandonné bien trop longtemps."

Elle souffla quelques secondes et se tint le côté, sa cicatrice lui faisait un peu mal à rester trop debout. Mais plus que tot la jeune fille s'en vulait d'avoir laissé tout le travail au reste du conseil. Ils avaient du être encore plus débordés que d'habitude. Mais elle se reprit, et parla de nouveau:


"Yuuki-kun, si tu veux vraiment faire quelque chose pour moi, dis moi comment va Tsuki?" dit elle alors inquiéte.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuuki Ashiya

avatar

Nombre de messages : 40
Age du personnage : 16 ans
Date d'inscription : 27/05/2007

MessageSujet: Re: Promenade nocturne   Jeu 23 Juin 2011 - 1:02

Souvent Yuuki ne se débrouillait pas très bien avec des sujets sérieux. Ce n’était pas parce qu’il manquait de maturité (quoique…), mais plutôt car le jeune homme ne savait pas toujours bien exprimer ce qu’il ressentait. Cela lui arriva encore une fois, et la réponse de Louise le fit rougir autant que son sourire tendre. Oui, il aurait aimé avoir une grande sœur comme elle. L’avouer était d’ailleurs assez embarrassant étant donné qu’ils avaient le même âge. Alors il sourit à nouveau, refusant de réaliser à quel point il trouvait en cet instant sa camarade mignonne. Un sentiment n’ayant rien à voir avec le besoin de fraternité, mais lui semblant tout aussi interdit, car Tsuki comptait parmi ses amis.

"À vrai dire, je ne voyais pas le mot « utiliser » dans ce sens là. C’était plus une invitation à vous reposez d'avantage sur moi. Une question de confiance. " précisa t’il avec un sourire chaleureux.

Il reconnaissait en la vice-présidente et Tsuki une tendance à travailler dur, même lorsqu’ils avaient des soucis. Aux yeux de Yuuki, un ami servait justement à aider dans ces moments là. Par sa proposition, il souhaitait montrer à Louise son désir de devenir plus proche d’elle, et peu être un véritable ami plutôt que celui par procuration via leur président. Seulement, malgré sa facilité à parler de tout et de rien avec autrui, le jeune homme faiblissait nettement lorsqu’il devait dévoiler ses sentiments.
Il eu vite un autre sujet d’inquiétude en voyant son interlocutrice peiner, et étendit son bras autour de sa taille sans pour autant la toucher. Yuuki ne voulait pas lui faire de mal, mais désirait lui montrer qu’il était là si elle avait besoin d’un appui.


" Tu le connais, Tsuki n’avouera jamais à quel point il est inquiet. Cependant, j’ai dans l’idée qu’un sourire de toi serait le meilleur des remèdes. Maintenant, je m’inquiète d’avantage pour toi que pour lui. Nous devrions rentrer à la résidence, que tu puisses t’y reposer…si tu le veux." répondit-il posément, avec néanmoins un sourire soucieux.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Promenade nocturne   

Revenir en haut Aller en bas
 
Promenade nocturne
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Promenade nocturne
» Balade nocturne [ pv : Matt ]
» Randonnée nocturne Sports et Loisirs Brasparts-Lannédern
» Qui pour une promenade nocturne ?
» [Rang C] Une promenade qui tourne mal...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Académie Von Einzbern :: Anciennes annonces et discussions-
Sauter vers: