Académie Von Einzbern

Un forum d'écriture rpg concentré en bonne humeur.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Alvàro Sforza [validé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Alvàro Sforza [validé]   Dim 6 Déc 2009 - 12:36

Nom: Sforza

Prénoms: Alvaro

Surnom ou surnom dans son club, et pourquoi ( facultatif): sa phrase fétiche « Appelez-moi Maître »

Age: 18 ans

Classe: Terminale B

Appartenance à un club: club de dessin

Poste( si adulte): :/

Caractère ( ses habitudes, ce qu'il aime ou non..): « Un nuage de folie, un regard pervers, et une bonne dose d’excentricité » serait la meilleure façon de le décrire.
D’habitude jovial et souriant, ce jeune homme ne montre jamais en public ses peines et ses doutes, ce pourquoi il passe souvent pour un frivole. Totalement extraverti, il ne fait preuve ni de retenue, ni d’étiquette lorsqu’il rencontre des camarades pour la première fois.
Mieux que personne, il sait changer le sujet de conversation d’un instant à l’autre. Bien qu’on ne puisse pas véritablement appeler cela une capacité, il est content de lui, lorsqu’une rencontre avec quelqu’un se fini en ayant abordé toutes sortes sujets, sans rapports les uns avec les autres. De la même façon, si quelqu’un est en colère contre lui, ou bien lui fait des reproches, il est capable d’avoir complètement oublié la scène en quelques minutes seulement.
Alvaro a la réputation d’un pervers dans l’école, selon lui la cause en est une malencontreuse anecdote, mais en vérité il ne se retient pas quelques commentaires osés, bien que dénués de vulgarités, au coin de l’oreille des jeunes femmes, et propos équivoques entre hommes. Sans oublier, sa tendance à observer avec délice ses camarades féminines.
Il est l’un des riches jeunes gens qui montre naturellement toute l’excentricité à laquelle l’argent permet d’accéder : passant ses week-ends aux quatre coins du monde, ayant un personnel toujours prêt pour lui (couturier, maids, cuisinier personnel, médecin, etc.)

Il aime les saveurs salées-sucrées, le bleu-vert clair, écouter différents styles de musique selon son humeur, « regarder » les femmes, discuter, les jeunes femmes en uniformes, les ananas, les jupes courtes (pas pour les porter bien sur), faire irruption dans une conversation comme par magie.
Un quotidien avec lui est comme vivre dans un monde imaginaire, toujours ponctué de surprise.
Contrairement aux apparences, c’est une personne assez mystérieuse, puisqu’il ne s’épanche jamais sur ses propres soucis.




Physique: Il est fier de sa taille et de sa silhouette en V ; avec ses 1m92 et son physique d’apollon. Mais ce qui marque chez lui, c’est l’étrange mélange de ses cheveux d’un pâle bleu-vert, et de ses yeux clairs améthystes. Sa peau blanche a beau faire ressortir ces couleurs, il n’en parait pas moins « clair » comme si la lumière l’auréolait toujours. Les critiques s’accordent souvent à dire que c’est un bel homme, mais tellement farfelu jusque dans son apparence qu’il en repousse plus d’une.
On note que ses mains, aux doigts fins, seraient moins étranges sans le vernis bleu-vert qu’il met à ses ongles. De plus, ses cheveux fins sont toujours coiffés d'une façon particuliére: il les attache de telle façon à leur donner du volume, rien à voir avec une coupe d’un gentleman. Une mèche est même ornée d’un ruban presque rose.
Bouquet final, il s’est fait faire un tatouage en forme de joyaux sous l’œil gauche lorsqu’il avait 14 ans.




Histoire :
“ Tah…thin…tha…thin…tha…thin” répétait sans cesse la grande horloge du dix-septième petit salon de la troisième demeure des Sforza. De grands yeux presque roses bougeaient au rythme du pendule, et sursautaient à chaque « cling » qui marquait les demi-heures. Plus l’aiguille avançait, plus les bras maigrelets tremblaient, serrés contre une peluche plusieurs fois rapiécée. Bientôt, une porte apparaitrait au fond du salon, et plongerait les occupants de la maison dans un espace qui n’existait pas. Doucement, comme un enfant plongeant dans un sommeil rassurant, les belles fenêtres furent toutes cachées par des rideaux pourpres. Lorsque les lumières disparurent au profit de flammes incertaines dans la main des serviteurs, le petit garçon avança. Il serrait toujours sa peluche contre lui, et murmurait tout bas des encouragements à sa propre intention comme si c’était là une incantation magique qui lu permettait d’avancer.

«Rien ne m’est plus, plus ne m’est rien. Rien ne m’est plus, plus ne m’est rien» étaient les cris sans fins qui se répercutaient dans le couloir magique, puisque n’existant que la nuit. Des bruits métalliques accompagnaient les plaintes d’une femme, celle à qui les cris appartenaient. Finalement, l’enfant et la prisonnière de cet espace inexistant se rencontrèrent, comme deux êtres venant de deux mondes différents. Elle lui caressa les cheveux, et on la laissa faire. Il lui lisait ses livres préférés, qui contait l’histoire de lieux féériques, et elle l’écoutait. Jamais ils n’étaient seuls, et pourtant les autres se faisaient invisibles durant leur rencontre. Les gens de l’extérieur disaient que la lignée des Sforza, contrairement à d’autres anciens nobles d’Italie, ne cachaient pas de sombres affaires. Et cela parce qu’entre les murs de la famille, les secrets les plus terribles ne pouvaient jamais percés.

La devise «Prudentia victoria forza» était gravé à vif dans le cœur du jeune comte de la famille Sforza. Son esprit la tournait en boucle dans ses oreilles, et lui permettait ainsi d’échapper à l’instant présent. Le regard fixé vers un monde imaginaire, la respiration apaisé, il ne voyait même plus la voluptueuse silhouette faisant intrusion dans ses draps…

Autre Information : Il est l’un des meilleurs amis de Yureka Kamiku, et le cousin de Shéhérade della Lucia.
Revenir en haut Aller en bas
Johann Von Einzbern
**********************
**********************
avatar

Nombre de messages : 307
Age du personnage : 26 ans
Date d'inscription : 05/06/2006

MessageSujet: Re: Alvàro Sforza [validé]   Dim 6 Déc 2009 - 22:04

Soit le bienvenu ici! Je crains hélas que le forum ne soit en temps vide depuis quelques temps, mais ta venue est un plaisir, et j'espère que auras l'occasion de t'amuser.

Je valide ta fiche, ton histoire rajoute au mystére de ton personnage ^^!

Bon jeu!



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Alvàro Sforza [validé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Validée]Les techniques de Akari Hadashi
» [Validée]Un Joyeux Hey de la part de Sora =)
» Rose (Pré-validé par Wolf Print)
» Mangemort 23 [Validée par Yuki Hoseki ]
» Presentation : Caroline ambra [Validée by Vivi]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Académie Von Einzbern :: Fiches validées-
Sauter vers: