Académie Von Einzbern

Un forum d'écriture rpg concentré en bonne humeur.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Nina Romanov, dite Ninochka

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Nina Romanov, dite Ninochka   Jeu 5 Mar 2009 - 23:14

[j'aime autant prévenir, je suis vilaine avec mon perso et je ne lui ai pas fait de cadeau Twisted Evil. Donc j'ai été "trop méchante", dites-le moi, j'éditerai]

Nom: Romanov

Prénom: Nina

Surnom ou surnom dans son club, et pourquoi ( facultatif): Ninochka, le diminutif russe de son prénom

Age: 16 ans

Classe: Première B (si je ne me suis pas emmêlée les pédales)

Appartenance à un club: musique

Poste( si adulte):

Caractére ( ses habitudes, ce qu'il aime ou non..)[3 lignes minimum]:
Nina était d’un naturel très timide, au point de se sentir mal quand elle était le centre de l’attention. Elle se montrait souvent froide et distante au premier abord. Ainsi observait-elle en général les gens, avant d’aller vers eux, de décider si elle voulait tenter de s’en faire des amis ou non. Car les observer lui permettait de les cerner un minimum.
Réservée, elle ne parlait pas forcément volontiers d’elle-même, et surtout de ses problèmes. Et d’abord, qui avait dit problèmes ? Elle n’en avait pas, elle, et n’en aurait pas ! Quand elle en avait – car contrairement à ce qu’elle pensait, ça pouvait lui arriver – ou était chagrinée, elle avait tendance à trop intérioriser ses sentiments… Sentiments qu’elle exprimait le plus souvent par la musique.
Persévérante, battante, optimiste, Ninochka se laissait rarement abattre. Les défis, les obstacles ? C’était le piment qui donnait son goût à la vie. Cependant, elle n’acceptait pas d’être devenue muette. Impulsive, elle réagissait le plus souvent au quart de tour.
D’une profonde gentillesse, Nina aurait donné sa vie pour ceux qu’elle aimait et volait toujours au secours de ceux qui en avaient besoin. Très émotive, elle vivait sous l’empire de ses sentiments et émotions. Également d’une grande sensibilité, elle savait déceler dans les regards, les attitudes (…) à tous ces petits indices quel était l'état d'esprit des gens qui étaient à ses côtés.
Rêveuse et dotée d’une imagination débordante, la jeune fille vivait dans un monde onirique, son monde. Peu de personnes en détenaient la clef. Mais, elle n’était pas pour autant solitaire. Au contraire, elle aimait faire de nouvelles connaissances, qui pour certaines, devenaient des amies. Romantique, elle aimait admirer les étendues d’eau et croyait au grand Amour.
C’était une jeune femme courageuse, et même fonceuse, et ce depuis le plus jeune âge. Quand le danger se présentait, elle l’affrontait de face, ne montrant que rarement signe de peur. Ce qui ne signifiait pas qu’elle ne pouvait pas avoir peur de quoi que ce fût.
Pour elle, la justice, tout comme la tolérance, était une valeur fondamentale… Elle ne jugeait donc pas les gens sur les on dit ou sur un simple acte, mais tentait de le faire sur ce qu’ils étaient réellement. Elle était également toujours à l’écoute de son entourage: si elle pouvait les aider en quoi que ce fût… En règle générale, une grande douceur la caractérisait aussi.
Idéaliste, elle croyait dans l’amélioration du monde, dans l’homme. Pour ses idées, ses convictions, ses valeurs tout comme pour ses proches, elle aurait donné sa vie. Il ne fallait pas mettre en cause ses convictions ou son comportement devant elle, car, susceptible, elle se vexait ou se mettait facilement en colère. Son naturel jovial faisait qu’il était tout aussi facile de la faire rire que de la vexer ou la mettre en colère.
Claustrophobe, elle ne supportait pas les espaces clos, confinés, l’enfermement.

Physique[3 lignes minimum): Nina était une mince et grande jeune fille. De très longs cheveux roux, ondulés et soyeux encadraient son doux visage. La jeune russe aimait à les laisser flotter librement sur ses épaules, mais elle les nattait ou les réunissait en chignon, quand elle désirait conserver une certaine discipline, en cours, par exemple. Ses grands yeux bleus se remarquaient par leur expressivité, ou au contraire, par leur impassibilité. On y lisait que son existence avait déjà cessé d’être toute rose et ils la faisait, de ce fait, paraître plus vieille qu’elle ne l’était déjà. La jeune fille avait également un teint très pâle, d’autant plus qu’elle ne venait pas d’un pays particulièrement chaud.

Histoire( au moins 15 lignes): Nina naquit à Saint-Pétersbourg, dans la famille Romanov, un 1er janvier, en même temps que la nouvelle année. C'est-à-dire qu’elle appartenait à la lignée des tsars et grandes duchesses de Russie. Elle appartenait à la branche de cette famille qui n’avait pas régné sur le pays. En fait, ses ancêtres directs étaient des cousins du dernier tsar de ce pays, Nicolas II. Bien qu’ayant des parents nobles, Nina eut une enfance heureuse, dans une somptueuse demeure russe. Fille unique, elle était gâtée par ses parents. Ce qui aurait fort bien pu donner une jeune femme présomptueuse, imbue d’elle-même, capricieuse… Pourtant, de tout cela, Ninochka ne possédait que le dernier trait de caractère. Elle passait beaucoup de temps dans la magnifique et immense bibliothèque familiale ou à contempler les étoiles, à son temps libre. Les cours ? Elle les avait à domicile, avec une préceptrice, sévère, mais juste, avec laquelle l’enfant s’entendait plutôt bien. Qu’elle ait été élevée dans un cocon, avec peu d’amis de son âge expliaquait sans doute en partie sa timidité maladive. L’automne et l’hiver, Nina était dans la grande maison de Saint-Pétersbourg, assistait à des spectacles certains soirs au théâtre Mariinski dans la loge familiale et avait tant d’autres activités non moins passionnante. Le printemps et l’été, la famille partait dans la campagne, dans une non moins grande maison. Là, Nina s’amusait tout autant, d’autant qu’elle y retrouvait ses frères et sœurs de cœur, ses meilleurs amis, nonobstant la condition modeste de ces derniers. C’est aussi très jeune qu’elle apprit à jouer de la balalaïka, par elle-même. C’était là son instrument fétiche. Mais, la jeune femme jouait aussi du piano, car ses parents estimaient qu’une femme de bonne famille devait le connaître. Outre lire, regarder les étoiles et jouer de la balaïka, son autre activité fétiche était le chant. Bien souvent, ses proches avaient pu l’entendre interpréter des chants populaires russes (parfois même, elle les jouait en même temps à la balalaïka). Son air préféré et qu’elle choisissait donc le plus souvent de chanter était une berceuse russe, qu’on lui avait chanté dans sa petite enfance très fréquemment pour l’endormir.
Son enfance passa, Nina grandit. On arrive ainsi à ses 15 ans. Le jour de ses 15 ans. Alors qu’on fêtait dignement la nouvelle année et l’anniversaire de la jeune russe, sa vie bascula. Alors que la fête battait son plein, un incendie – sans doute n’était-il pas accidentel – se déclara. La demeure se consuma et les parents de Nina trouvèrent la mort. La jeune fille en réchappa, mais non sans dommage. Elle resta longtemps à l’hôpital inconsciente avant de se réveiller et ce pour découvrir qu’elle avait perdu l’usage de sa voix et ses parents dans l’incendie. Elle réalisa en même temps, ce qui n’était pas non plus fait pour la réjouir, qu’une de ses jambes était paralysée. Nul médecin ne put dire si ça serait provisoire ou définitif. Elle se retrouva donc contrainte de se déplacer avec l’aide de béquilles.
N’ayant plus qu’eux au monde, Nina fut mise sous la tutelle de ses grands-parents. Ce fut à ceux paternels qu’elle fut confiée. C’étaient donc eux aussi des Romanov. Ils décidèrent, espérant sans doute que le contact d’autres jeunes de son âge lui ferait du bien, de l’envoyer à l’Académie von Einzbern, en internat.

Autre chose: Nina est aussi asmathique, mais elle le découvrira dans cet internat.
Revenir en haut Aller en bas
Johann Von Einzbern
**********************
**********************
avatar

Nombre de messages : 307
Age du personnage : 26 ans
Date d'inscription : 05/06/2006

MessageSujet: Re: Nina Romanov, dite Ninochka   Ven 6 Mar 2009 - 15:20

Soit la bienvenue sur le forum!

Ta fiche me semble bonne, c'est un personnage interressant que tu nous proposes là^^

Ce ne sera pas facile de faire un personnage qui a perdu l'usage de sa voix, je te félicite de cet audace! Je te valide.

Par contre, je n'ai qu'une question : Ton personnage connait-elle le jeune Romanov présent dans l'académie? Peut être pourriez décider de votre relation , ou non relation, comme vous appartenez à la même famille de façon éloigné ^^.

Je te souhaites un bon jeu ici.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nina Romanov, dite Ninochka   Ven 6 Mar 2009 - 16:21

Merci Tsuki!

Je n'ai vu qu'il y avait un autre Romanov qu'après mon inscription, mais je pense que le mieux est que je voie avec son joueur si nos personnages se connaissent ou non.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Nina Romanov, dite Ninochka   

Revenir en haut Aller en bas
 
Nina Romanov, dite Ninochka
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Natasha Stepanovna Romanov,ou la nouvelle admiratrice de Tom
» Chambre de Nina et Marina - Une autre personne veut nous rejoindre ? :)
» « Vogue, vogue mon joli petit bateau » - Adeline A. Romanov
» NINA PETITE X FOX F - 2 ANS SPA ETANG BLEU VERDUN 55
» (Terminé)~ Bon, on y va [PV:Nina|Capture] ~

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Académie Von Einzbern :: Fiches validées-
Sauter vers: