Académie Von Einzbern

Un forum d'écriture rpg concentré en bonne humeur.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Hikari Toyotomi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Hikari Toyotomi   Mer 13 Fév 2008 - 17:51

Nom: Toyotomi

Prénom: Hikari

Surnom ou surnom dans son club, et pourquoi (facultatif): on l’a prend souvent pour une élève de classe supérieure, donc beaucoup l’interpelle avec un ‘senpai’, même des élèves plus âgés qu’elle.

Age: 15 ans

Classe: Seconde A

Appartenance à un club: Club de Kendo

Poste( si adulte): 0

Caractère ( ses habitudes, ce qu'il aime ou non..)[3 lignes minimum]:
Hikari naquit sans le géne du sourire, si bien qu’elle ne sait pas du tout comment en dessiner un sur son visage, et les quelques fois où elle a essayé l’ont mené à faire la grimace. C’est une jeune fille très loin des demoiselles de l’académie qui ne jurent que par leur apparence, Hikari n’est pas du genre à minauder ni à faire des manières. Elle ne cherche donc pas à plaire, et ne développe en rien son aspect féminin, d’ailleurs il n’est pas rare qu’on lui dise qu’elle manque de féminité.
Pas très réactive, il est difficile de l’émouvoir, de plus, elle n’a pas une once de romantisme qu’elle trouve trop ‘faux’. De même, c’est une personne qui ne pleure pas facilement, mais aussi qui a une colère maîtrisée souvent exprimée à travers un regard assassin.
Etrangement, elle peut se montrer attentionnée sans être expressive de ce côté-là. Elle apporte volontiers son aide du moment qu’on lui fait comprendre pourquoi l’on a besoin d’elle en particulier.
Sa franchise est assez tranchante par moment. Hikari dit ce qu’elle pense sans douceur quand on lui demande son avis, mais elle n’est pas de ceux qui disent ce qu’il pense de tout sans y être invitée.
Cette jeune fille est d’une grande maturité pour son âge, ce qui est un trait insoupçonné par beaucoup de son caractére.
Dans la classe, elle est plutôt discrète de caractère, mais sa taille et son physique la rende facile à repérer, et surtout elle ne traîne toujours qu’avec une amie très voyante.


Physique[3 lignes minimum]: Elle se démarque de ses camarades par sa grande taille, elle mesure 1m72. Très fine, elle ressemble à un mannequin sans aller dans une apparence anorexique. Comme elle est incapable de sourire, il n’est pas très agréable de rester auprès d’elle, tant on craint de l’agacer tout le temps.
De traits typiquement japonais, Hikari a de très longs cheveux bleus ou violets selon la lumière, qu’elle n’attache que pour dormir, la piscine et le kendo. Une franche irrégulière lui tombe au dessus des yeux, et cache son regard lorsqu’elle se baisse. Ses yeux sont améthyste, soit bleus violets. Ses traits fins font d’elle une personne assez jolie pour qu’elle puisse être embauchée dans une agence de mannequin.
Des mains et pieds fins et élégants, il est difficile à croire que ces membres sont doués de force et habiles au kendo.


Histoire( au moins 15 lignes):
Hikari naquit en fille naturelle de Eric Von Einzbern et d’une maîtresse, appartenant à la famille Toyotomi. Contrairement à toute convenance, la mère avait décidé de mettre cette enfant au monde, parce qu’elle représentait le seul lien insécable avec son amant. Airi, de son prénom, abandonna sa carrière de mannequin à cause de sa grossesse, et se mit à vivre comme une femme entretenu.
On peut dire que depuis l’enfance Hikari connaît sa position illégitime que trop bien. Mais à l’époque comme aujourd’hui cela ne semble pas la perturber beaucoup, même si ce n’est qu’en apparence. Bien consciente d’être un poids pour sa mère, la petite suivait les convenances mais sans jamais mendier l’affection de quiconque, elle se contentait alors d’être raisonnable et de causer le moins de problèmes possibles.

Le père de Hikari ne se souciait que financièrement de sa fille naturelle, en y ajoutant quelques principes à l’éducation qu’elle devait avoir. La fillette fréquentait donc une école privée basique jusqu’à ses dix ans. Cette année là, son Eric Von Einzbern l’avait invitée, elle et sa mère, dans leur domaine lors de l’anniversaire de son fils aîné. L’homme n’avait jamais aimé les filles, pourtant il avait fait l’effort de consacrer un peu de son temps à Hikari, attention pour laquelle elle ne montra aucun intérêt, ce qui avait vite fait d’intriguer son père. Lui avait toujours pensé que sa présence était un bonus, se retrouvait presque ignoré par une fillette qu’il avait conçu. Par une idée subite, il avait alors proposé à la jeune enfant d’épouser son frère aîné, lui faisait miroiter la place de membre légitime de la famille. La proposition avait ravi Airi, mais pas Hikari qui refusa immédiatement, il n’était pas question pour elle d’épouser un garçon qui ressemblait à une fille. Sa sincérité, très loin du velours de la grande société avait fait rire ce jour là Eric. Par la suite Hikari devint, pour son caractère très particulier, la chouchoute du père sans qu’elle ne lui manifesta plus d’attention ou d’affection qu’auparavant. Elle fut envoyée dans la même école que les enfants légitimes, ce qui ne la dérangea pas vraiment.

Dés sa première année en sixième, une jeune fille aux cheveux d’or et paraissant plus âgée l’aborda. C’était une belle enfant faisant partie de la même classe d’elle. Avec un air malicieux, elle avait alors révélé à Hikari qu’elle connaissait ce qu’elle croyait être le plus grand secret de la jeune japonaise. Ne répondant pas du tout aux attentes de la blonde, Hikari avait alors montré un désintérêt total à la possibilité que son secret soit dévoilé. Un rire angélique s’était élevé de la gorge du petit ange malicieux, qui depuis ce jour, passa ses journées avec l’impassible japonaise. Ainsi commença l’amitié entre Aurore d’Aiguillon et Hikari Toyotomi.


Le nom des Toyotomi était un grand nom, malgré la déchéance dans laquelle vivait Airi. Buvant trop afin d’oublier un homme ne se souciant qu’à peine d’elle. Se faisant entretenir sans tenter de vivre par ses propres moyens. Elle ne s’occupait pas mieux de sa fille que d’elle-même. Hikari se rapprocha donc de ses origines japonaises en se trouvant une passion pour le kendo. Toujours un peu grande, et fine sans faire de régime spécial, ceux qui la rencontraient peinaient à imaginer en elle une bonne kendoka. Pourtant elle l’était, s’appliquant sérieusement à ce sport qui lui permettait d’évacuer toute émotion un peu forte. Juste, mais d’une sévérité sans douceur, elle pratiqua ce sport fidèle à elle-même, avec sérénité et une once de fierté.


Désapprouvant la façon de survivre de sa mère, Hikari commença à sentir un danger quelques années auparavant. Plus les années passaient, plus elle voyait son demi frère approcher de l’université et donc de l’héritage de leur père. La jeune fille ne pouvait que craindre que ce dernier n’entretienne pas sa mère comme son père le faisait. De plus, elle comprit que rien n’obligeait Eric à verser pour toujours une somme coquette à l’une de ses maîtresses. En prévision, elle se mit donc à effectuer des petits boulots mais ils se conjuguèrent mal avec son emploi du temps scolaire, or Hikari savait bien qu’elle aurait besoin d’une bonne formation afin d’obtenir un meilleur emploi dans le futur.
Quelques mois auparavant, son amie Aurore l’envoya dans une étrange agence. Surprise, elle fut vite engagée comme…mannequin, métier qu’elle commence à apprécier, mais dans lequel elle n’est pas encore bien connue.


Autre info: Malgré sa maturité, elle a une phobie assez étrange...celle de tout ce qui ressemble à une grenouille, et a du mal à les voir même en peluches.
Revenir en haut Aller en bas
Johann Von Einzbern
**********************
**********************
avatar

Nombre de messages : 307
Age du personnage : 26 ans
Date d'inscription : 05/06/2006

MessageSujet: Re: Hikari Toyotomi   Sam 28 Fév 2009 - 22:46

Je te souhaite un bon retour parmi nous!

Ta fiche est bonne, tu es validée!

Quelle image de Tsuki tu as là! Le pauvre, mdr.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Hikari Toyotomi
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nodox >> Hikari
» Quand deux paramecias se heurtent (Flashback PV Hikari)
» L'oeil des Hikari
» Croix de bois, croix de fer, si je ment je vais en enfer ! [PV : Hikari]
» Récompenses grâce aux topsites, mois de Janvier !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Académie Von Einzbern :: Fiches abandonnées-
Sauter vers: