Académie Von Einzbern

Un forum d'écriture rpg concentré en bonne humeur.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Rowena MacOidhche

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Rowena MacOidhche

avatar

Nombre de messages : 10
Date d'inscription : 02/08/2007

MessageSujet: Rowena MacOidhche   Ven 3 Aoû 2007 - 0:32

Nom:MacOidhche

Prénom:Rowena

Surnom ou surnom dans son club, et pourquoi ( facultatif):
One sama (uniquement par son frère) ou Rowena ne sama

Age: 16 ans

Classe: Première B

Appartenance à un club(facultatif):
club d'équitation et de calligraphie

Caractére ( ses habitudes, ce qu'il aime ou non..)[3 lignes minimum]:Rowena est une jeune fille fraîche bien ancrée dans son temps. Malgré ses apparences de petite fille charmante douce et calme, Rowena est tout à fait différente. Elle est hautaine, se prenant toujours pour quelqu’un de supérieur aux autres. Elle parle avec un langage parfait, ou presque, usant d’un vocabulaire qui est tout sauf familier. Elle use très bien des marques de politesses. Souvent elle exige que l’on utilise le sama lorsque l’on s’adresse à elle. En outre, est toujours digne quelque soit la situation et elle sait assumer tout ses actes à merveille. Jamais elle ne rougit ou ne laisse paraître ses émotions qu’elle contrôle parfaitement. Rowena aime énormément à se faire gâter, chouchouter par autrui.
Néanmoins, ses traits de caractères ne sont plus tout à fait valables lorsqu’elle se retrouve avec son jumeau. Là elle devient très tactile, tenant toujours Luthias par la main et l’embrassant, souvent près des commissures des lèvres du garçon. Et avec Luthias, elle est très docile et adore lui faire plaisir tel un amant envers sa femme.
Sinon, Rowena, tout comme son frère, adore faire de l’équitation, discipline dans laquelle elle excelle. Elle monte en amazone. Une autre activité qui lui plaît énormément c’est la calligraphie, qui demande concentration et délicatesse.
Concernant la relation avec son frère, elle est fusionnelle. Rowena, aimant faire plaisir à son frère, prend particulièrement plaisir à lui caresser les cheveux à la base du coup et l’enlacer tendrement, se moquant d’être ou non en public


Physique[3 lignes minimum)
: Rowena est une jeune fille de taille normale, mais reste plus petite que son frère. Ses longs cheveux sont châtains et le plus souvent lâchés. Ils sont doux, soyeux et fins. Ses yeux sont verts, tout comme ceux de son frère jumeau. Sa peau est très blanche et contrairement à son frère jamais elle ne bronze, une particularité étrange... Ses mains fines la servent pour l'art de la calligraphie. Son petit nez fin donne envie de l'embrasser, toute comme ses lèvres toutes fines mais fruités. Aussi, la jeune fille ne porte qu'un bijou, un bracelet épais fait d'entrelacs de chaînes lui servant à cacher sa cicatrice, le symbole apparut lors de leur dixième année de vie.

Histoire( au moins 15 lignes):Le nom de famille Mac Oidhche signifie ‘fils de la nuit’, ce qui leur correspond parfaitement. C’est un clan très ancien, mais qui a toujours été très discret. Ils pratiquaient la plupart de leurs activités de nuit, à l’ombre de regards indiscrets. Même la guerre, il la faisait lorsque le soleil se couchait, leur capacité à dominer l’obscurité, à s’y repérer et déplacer sans bruits leur donnait un grand avantage. A force de vivre plus le jour que la nuit, suivant une ancienne légende qui les destinait aux ténèbres de la nuit, ils reçurent la réputation de vampire. Leur habitude de boire un alcool de la couleur du sang, ne fit qu’abreuver la légende. Ce breuvage qu’ils appelaient Erwin, était consommé à flot durant les fêtes, et avait un petit effet aphrodisiaque. Autant dire que les fêtes étaient très productrices de bébés. Les naissances suivaient donc pour la majorité, les neufs mois après les grandes fêtes du printemps, c'est-à-dire durant l’hiver. Ceci favorisait la survie des nourrissons les plus résistants, et on pensait que cela améliorait la pureté du clan. La famille aimant la nuit, et l’hiver qui signifiait pour eux leur renaissance, était souvent considéré comme un peu décalée des autres. Comme tout autre clan, celui de cette famille connu une période de gloire, où on les craignaient comme vampires de la nuit, puis cela passa, et ils retournèrent dans l’ombre.
Une légende du clan parle d’un jeune couple secret ; un jeune homme de 16 ans, fils de la branche principale était tombé amoureux de sa cousine, âgée de 14 ans. Bien que ses sentiments étaient partagés, son amante se voyait destiné à un mariage de bonne entente avec un autre clan. Ils se voyaient discrètement le jour, période où tous les autres membres du clan dormaient. Ils s’aimaient contre les lois du clan, et contre les intérêts de leur famille. Malgré leur attention grande ils se firent prendre un soir où tardait leur passion. Le clan déshonoré par cette attitude décida de les punir sévèrement. Le jeune homme fut envoyé à la guerre dans un clan allié, il y mourut en pensant à son amante, guerroyer le jour n’était pas dans le sang des Mac Oidhche. La promise quant à elle fut tout de même envoyée au clan qui devait l’accepter comme épouse, seulement elle y fut à titre de maîtresse et non d’épouse officielle. Traitée comme une fille de joie par les hauts membres du clan, suivant le désir de son clan de naissance, elle se donna la mort avant même de recevoir la nouvelle de la mort de son amant. Etrange mystère qui fit qu’ils moururent le même jour, ce qui rendit la légende particulièrement célèbre dans le clan. Et c’est la raison pour laquelle, à partir de cette époque on guettait avec inquiétude la naissance de faux jumeaux, un garçon et une fille. Car selon la croyance populaire, de tels faux jumeaux sont les réincarnations d’un couple ayant connu une mort tragique. Certains pensaient même que le couple renaîtrait un jour dans le clan afin de venger.
Des générations vécurent, les unes après les autres, et le clan discret devint de moins en moins nombreux, comme s’ils subissaient une malédiction au nom inconnu. Au cours des siècles, il conserva ses habitudes nocturnes, s’occupant de marchés étranges, et s’enrichissant malgré le manque d’effectif. C’est ainsi que de nos jours, il se réduisit à une famille des plus riches, et plus discrète du monde. Une famille connaissant toujours les mêmes rumeurs que par le passé, et considérée comme une des plus mystérieuses du milieu.

Luthias et Rowena sont donc nés un jour de pleine lune au beau milieu de l’hiver. Cette naissance fit d’ailleurs remonter pas mal de rumeurs concernant la légende de leur clan. Mais le prestige de la famille enterra vite tous ces oui dire. En effet, la famille Mac Oidhche possède le plus beau et le plus mystérieux des Châteaux d4cosse, et ils sont eux même producteurs unique de l’Erwin une boisson réputée et très chère, qui les rendit millionnaires. Les enfants grandirent ensembles dans une relation fusionnelle ne se séparant jamais l’un de l’autre. Petits, ils furent choyés, une maladie prenant mystérieusement tous les enfants du clan. L’angoisse montait sans cesse, la peur régnant au sein de cette riche famille. Mais à l’âge de 8 ans, les deux bambins furent épargnés par on en sait qu’elle force mystérieuse. Cet événement fit une nouvelle fois énormément jaser els gens. Cependant els rumeurs n’attinrent pas la famille et restées cloisonnées dans chaque foyer par peur du ridicule. Un ridicule que l’on pouvait songer justifié. Tout finit par s’apaiser des craintes continuant à germer dans les esprits surtout lorsqu’après ce miracle Rowena et Luthias commencèrent à sortir la nuit, en cachette, allant dans un endroit caché que jais personne ne découvrit. Rowena se sentait fière de toutes ses rumeurs qui allaient bon train autour de son frère et d’elle, et ce depuis son plus jeune âge.
Puis en grandissant, ce sentiment augmenta, et elle devint toujours plus proche du garçon. Les fêtes traditionnelles ne faisaient qu’accentuer cet aspect de leur personnalité. Ils étaient toujours au milieu de tout, le centre d’intérêt de tous les invités, attirant même des gens curieux. Ils en jouaient parfaitement, ne cachant pas leur lien fusionnel engageant de nouvelles rumeurs. Ce festoiement incessant lors de leur enfance donna d’ailleurs un goût prononcé pour l’amusement aux jumeaux. Leur caractères pourtant distinct leur offrait une complémentarité dont ils jouaient.
Un jour, néanmoins, un oncle de la famille, et jugeant les enfants maudits, n’adhérant ainsi pas à la belle image que la populace avait d’eux, décida d’user de son influence, et les sépara ni plus ni moins. Décision d’abord contestée, elle fut vite approuvée lorsqu’un beau matin quelques jours après l’arrivée de l’oncle, Luthias et Rowena se réveillèrent dans un lit noyé de sang et avec un symbole gravé dans leur chair. Le dessin de l’amour maudit, transmit avec la légende de leur clan. Alors que Luthias le portait sur l’intérieur de la cuisse, Rowena elle l’avait à l’intérieur du poignet droit. Luthias fut emmené par l’oncle et Rowena resta seule au château. Cette période de d’éloignement fut très mal vécue par la jeune fille. Elle pleurait corps et âme son frère, faisait des rêves où elle le rejoignait et arrivait même parfois à ressentir sa douleur et ce que l’oncle lui faisait endurer. Jusqu’au jour, où, un matin, lors de l’année de leur dizième année, trois jours après la séparation brutale, Rowena se leva et retrouva son frère. Ils ne se quittèrent plus de la journée et dès lors ils restèrent encore plus collés l’un à l’autre. Luthias, sans arrêt demandait des câlins à la première née, et il se blottissait contre elle sans cesse. Leur relation s’affirmait et se raffermissait, plus personne ne pouvant els séparer plus de quelques heures. Pourquoi était-il ainsi rentré ? L’oncle influent était mort d’une crise cardiaque, d’après les conclusions des médecins. Une malédiction pour la plupart des citoyens !
Un an plus tard, pour leurs onze ans, les deux jeunes gens furent envoyés à l’Académie Von Einzbern. Là, un arrangement fut prit entre les parents et le directeur. Un an sur deux, le frère et la sœur seraient mis dans un classe à part. Mais à chaque fois, l’un et l’autre, lorsque cette année arrivait, s’arrangeaient pour sortir de cours et se rejoindre. Et avec ce comportement, leurs caractères restaient fidèles à eux même et les rumeurs qui allaient avec aussi. Mais rien n’entachait cette complémentarité, bien que chacun voyait les gens qu’il voulait et se faisait d’autres amis, pour la première fois de leur vie. Son frère quant à lui aimait jouer avec les filles et se faire papouiller, quant à Rowena, elle restait humble et se tenait souvent éloignée de tout garçon.


Autre info:Rowena aime par dessus tout les bonbons rose!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Johann Von Einzbern
**********************
**********************
avatar

Nombre de messages : 307
Age du personnage : 26 ans
Date d'inscription : 05/06/2006

MessageSujet: Re: Rowena MacOidhche   Ven 3 Aoû 2007 - 1:01

Ta fiche est parfaite!^^
Surtout l'histoire, non je plaisante le tout est parfait!!!

Tu es validée, et sois la bienvenue sur le forum!!!

Ton personnage promet de donner un effet sympathique dans l'école Wink



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rowena MacOidhche

avatar

Nombre de messages : 10
Date d'inscription : 02/08/2007

MessageSujet: Re: Rowena MacOidhche   Ven 3 Aoû 2007 - 1:14

Mici bicoup!!

je vais m'éclater je sens!!Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rowena MacOidhche   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rowena MacOidhche
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Cours n°3 : Rowena Serdaigle
» Forgotten pendant ? Mission
» Une amitié arrosée [ PV ]
» Présentation de Rowena Holmes [Validée]
» ECOL.03. La bibliothèque de Rowena Serdaigle

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Académie Von Einzbern :: Fiches abandonnées-
Sauter vers: